ARTISTE:

VIENNA CIRCLE

(DEFAULT)
TITRE:

SILHOUETTE MOON

(2013)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Neo, Symphonique
"Vienna Circle nous offre dans Silhouette Moon un rock néo progressif facilement accessible mais qui ne l'empêche pas de se révéler passionnant."
TONYB (31.05.2013)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Cinq ans après une première livraison de haute volée, les frères Jack et Paul Davis, instigateurs de Vienna Circle, nous reviennent avec un nouvel album conceptuel (c'est du moins l'impression qu'il donne, aucun détail n'étant à ce jour disponible sur le sujet) intitulé Silhouette Moon. Pour ce deuxième effort, le groupe a mis les petits plats dans les grands, puisque l'ensemble a été enregistré par l'ingénieur du son responsable de The Incident, dernier album en date de Porcupine Tree.

Avant d'aller plus loin, mettons d'entrée de jeu les choses au point : la musique de Vienna Circle s'inscrit dans le courant néo-progressif et les amateurs forcenés de sonorités vintage à tendance" mellotro-hammonique" ainsi que les cérébraux à la recherche des breaks rythmiques incessants ou de dissonances en seront pour leur frais car ce n'est définitivement pas le propos délivré par la fratrie Davis. En revanche, laissez ceux-ci prendre un thème mélodique, le travailler avec soin en variant l'intensité, passant d'un passage intimiste voix/piano à un chorus symphonique sublimé par un petit solo lumineux de guitare, et abandonnez-vous à la vague d'émotions qui ne devrait pas tarder à vous submerger tant leur capacité à transformer des pièces relativement simples à la base en morceaux raffinés et passionnants par la grâce d'arrangements merveilleux est grand.

La preuve la plus éclatante de ce talent nous est proposée par la suite centrale de l'album, constituée de l'épic Dreams Presage enchaîné avec Scarlet Dance et Woven Wings. Le morceau de bravoure de 13 minutes nous renvoie ainsi aux meilleurs moments du 1er album solo de Sean Filkins (War and Peace …). Sur la base d'une chanson plutôt classique couplet/refrain, les arrangements successifs des parties chantées virant au chorus symphonique ainsi que les passages instrumentaux insérés entre chaque intervention vocale, confèrent à cette pièce tous les atours d'un titre incontournable. Son final chaloupé trouve sa continuité dans Scarlet Dance, qui se pose comme sa suite naturelle, conservant une rythmique rappelant les balancements d'un hamac dans lequel l'auditeur ne manquera pas de prendre ses aises. Pour sortir de ce bien-être, la dernière partie du triptyque nous emmène dans un univers prog-folk surprenant, concluant ainsi en beauté plus de 23 minutes de musique non-stop. Les autres pièces ne sont pas en reste, et nous pourrions également mettre au tableau d'honneur le très floydien Sea ou encore la splendide Ballad of Night. Mais c'est bien l'album dans son ensemble qui, écoute après écoute, prendra de plus en plus de consistance pour former un véritable tout, dont l'auditeur aura du mal à interrompre avant leur fin les 50 minutes de néo-progressif classieux.

Alors bien entendu, les grincheux pourront toujours ergoter sur le léger manque de soin apporté à la voix de Paul Davis, plus particulièrement dans les parties intimistes de l'album. D'aucuns pourraient également se plaindre de l'utilisation des habituelles recettes du néo-progressif, claviers symphoniques, soli de guitare et rythmiques à 5 temps popularisées en leur temps par Marillion. Certes, mais quand tout ceci est amalgamé avec intelligence, ce serait faire un faux procès que d'en oublier la qualité générale de Silhouette Moon.

Et puisque la musique doit d'abord et avant tout être un vecteur d'émotions, force est de constater que Vienna Circle répond de nouveau formidablement à ce cahier des charges en nous offrant un univers facilement accessible, mais qui ne l'empêche pas de se révéler passionnant


Plus d'information sur https://www.facebook.com/viennacircleband





LISTE DES PISTES:
01. Strangers - 1:41
02. Envy - 2:21
03. Dreams Presage - 13:19
04. Scarlet Dance - 3:16
05. Woven Wings - 6:25
06. Ballad Of Night - 6:32
07. Sea - 3:35
08. Eternity - 2:39
09. Together - 5:44
10. Departure - 3:32

FORMATION:
Alex Micklewright : Batterie
Dave Waller : Saxophone, clarinette
Gemma Burch: Chant
Jack Davis: Basse / Piano, choeurs
Jess Shute : Flûte
Patch Morrison : Saxophone
Paul Davis: Chant / Guitares / Claviers
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LOLO_THE_BEST
29/06/2013
565
  0 0  
5/5
Courez, volez, à pied, en vélo, en Airbus, en métro, en navette spatiale, peu importe, mais allez vite vous procurer cet excellent album. Un des meilleurs que j'aie écouté sur ce 1er semestre 2013 avec celui de Kompendium. Tout y est : des vocaux suaves, des mélodies imparables, qui s'incrustent pour ne plus vous quitter, des riffs de guitare, des nappes de claviers, des breaks, encore des riffs, enfin tout ce qui fait qu'on aime le prog, quoi.
Bon, sinon, vous n'avez pas encore passé votre commande ?

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.6/5 (5 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Vienna Circle: Silhouette Moon
 
AUTRES CHRONIQUES
FEAR FACTORY: Hatefiles (2003)
METAL INDUSTRIEL - Hatefiles est surtout conseillé aux fans du groupe qui aiment le travail de remix technoïde effectué sur les chanson de Fear Factory.
BOMB SCARE CREW: Worldwide Shadow (2013)
THRASH - Avec ce Worldwide Shadow, Bomb Scare Crew confirme qu'il faudra compter avec lui dans le peloton des formations françaises dans le genre thrash moderne technique teinté de death métal.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT VIENNA CIRCLE
VIENNA-CIRCLE_Secrets-Of-The-Rising-Sun
Secrets Of The Rising Sun (2021)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
VIENNA-CIRCLE_White-Clouds
White Clouds (2008)
4/5
4.2/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022