ARTISTE:

O.S.I.

(ETATS UNIS)
TITRE:

FIRE MAKE THUNDER

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK INDÉ

TAGS:
""
PHENOMENA (15.05.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voici le quatrième album de O.S.I., groupe dont l’armature principale est composée par Jim Matheos (Fates Warning, Arch/Matheos) et Kevin Moore (Chroma Key, ex-Dream Theater). Ce duo atypique est cette année accompagné du batteur Gavin Harrison (Porcupine Tree) qui a également collaboré à l’écriture de l’album.

Un des grands attraits de O.S.I. vient du contraste entre le chant de Moore presque feutré et des riffs lourds à la guitare. La présence de Gavin Harrison aux futs ajoute une nouvelle dimension à leur musique. Avec "Fire Make Thunder", O.S.I. confirme une maîtrise évidente des instruments, en proposant de nombreuses références tout en restant original. Cet opus surfe sur un rock alternatif assez soft et oscille entre du Porcupine Tree et du Tool.

L'album joue sur l'ambivalance de ses deux protagonistes. Matheos possède un sens acéré de la rythmique et propose toujours ses fameux riffs hypnotiques alors que Moore a un don pour développer des mélodies improbables et pour dresser des atmosphères profondes et captivantes qui réussissent à envelopper et à contrebalancer le coté énergique de la musique.

Si l'impression de déjà entendu est assez pregnante à la première écoute, les suivantes permettent tout de même de nuancer cette sensation. ‘Indian Curse’ est par exemple un bon titre acoustique porté par cette voix à la fois secrète et éraillée et se veut une chanson relativement simple mais très émotionnelle. Ensuite, O.S.I. nous offre un morceau instrumental éclatant, ‘Prayer Missile’, réussissant à captiver sans pour autant tomber dans la démonstration technique suivi de 'Invisible Men’, qui mélange les genres et fusionne avec réussite le chant aérien de Moore, les passages instrumentaux et les riffs puissants de Matheos.

Comme pour les productions précédentes, ‘Fire Make Thunder’ s’apparente au final plus à une bande-originale de film qu’à un album classique, les paysages et les émotions se succèdant avec assez de naturel. Nous sommes loin des canons traditionnels du métal avec cet album à la fois insolite et attrayant qui demandera du temps et des efforts afin d’en retirer toute sa substance.


Plus d'information sur http://www.osiband.com





LISTE DES PISTES:
01. Cold Call - 07:10
02. Guards - 05:03
03. Indian Curse - 04:42
04. Enemy Prayer - 04:54
05. Wind Won't Howl - 05:05
06. Big Chief Ii - 03:04
07. For Nothing - 03:18
08. Invisible Men - 09:54

FORMATION:
Gavin Harrison: Batterie
Jim Matheos: Guitares / Claviers
Kevin Moore: Chant / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (3 avis)
STAFF:
3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MARILYN MANSON: Born Vilain (2012)
NEO/NU METAL -
AUN: Black Pyramid (2010)
AUTRES EXTREME -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT O.S.I.
O-S-I-_Blood
Blood (2009)
3/5
3.9/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK ATMOSPHERIQUE
O-S-I-_Free
Free (2006)
2/5
3.8/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL ATMOSPHERIQUE
O-S-I-_Office-Of-Strategic-Influence
Office Of Strategic Influence (2003)
3/5
3.8/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022