ARTISTE:

RUNNING WILD

(ALLEMAGNE)
TITRE:

THE FIRST YEARS OF PIRACY

(1991)
LABEL:

NOISE

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Compilation, Compilation
""
NOISE (08.08.2011)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Entre deux albums, et après un "Blazon Stone" intéressant mais moins réussi, Running Wild propose une compilation qui voit le groupe revenir sur ses débuts et ses trois premiers albums. Mais "The First Years Of Piracy" n'est pas qu'une simple compilation qui n'aurait pas mérité qu'on s'y attarde. En effet elle propose 10 titres retravaillés et réenregistrés, et s'avère être une bonne récréation avant le futur nouvel album des pirates germaniques. Elle permet, comme le live "Ready For Boarding", de faire souffler le groupe avant une échéance importante et lui permet revenir sur des débuts parfois naïfs mais déjà souvent glorieux. C'est aussi une manière de se relancer en retrouvant de bonnes sensations.

Le résultat est plus que sympathique et forme un bon bilan des débuts du groupe. Le choix des titres est très équilibré, trois de "Gates To Purgatory, trois de "Branded And Exiled" et quatre de "Under Jolly Roger", l'album de la consécration pour le groupe. Pour ce dernier album, nous retrouvons les tubes dans des versions assez proches des originales. C'est surtout au niveau vocal que l'on apprécie les progrès accomplies par Rolf Kasparek qui s'est largement amélioré en peu de temps et chante parfaitement, laissant de côté les passages plus aigus. Le son est plus moderne et heavy, moins speed, confirmant la tendance musicale récente du groupe. A part cela, entendre "Under Jolly Roger", "Raw Ride" ou encore "Raise Your Fist" reste un plaisir pour tout amateur du genre.

Pour les titres des deux premiers albums, les progrès sont très sensibles et retrouver des versions parfaites de "Branded And Exiled", "Soldiers Of Hell", "Marching To Die" ou encore "Prisoner Of Our Time" est un vrai plaisir. Certes, le côté plus naïf et frais a disparu au profit d'une redoutable machine de guerre, mais les titres y gagnent en puissance, l'aspect heavy ayant été privilégié au détriment de l'aspect speed-métal. "Soldiers Of Hell" devient par exemple une véritable tuerie avec soli énorme et rythme ravageur. Le premier hymne du groupe, "Prisoner Of Our Time", confirme son énorme potentiel en étant encore plus ravageur avec riffs et soli plus incisifs et ce refrain parfait, véritable acte de naissance du groupe. On retrouve aussi un semi-inédit avec "Walpurgis Night", présent sur l'édition CD du 1er album. Et cette nouvelle version surpasse la première avec un son parfait, un tempo plus calme et un chant maitrisé pour en faire un excellent titre de heavy métal classique.

Avec cette compilation, Running Wild revient avec classe sur son passé et ses débuts, permettant à ses fans les plus récents de comprendre son parcours. De plus, en ayant pris le soin de ne pas proposer une bête compilation en retravaillant chaque titre, le groupe prouve aussi le grand respect qu'il a pour tous ses fans. "The First Years Of Piracy" est donc une initiative sympathique et un bel hommage au heavy speed métal des débuts.


Plus d'information sur http://www.running-wild.net





LISTE DES PISTES:
01. Under Jolly Roger (04:05)
02. Branded And Exiled (03:50)
03. Soldiers Of Hell (03:22)
04. Raise Your Fist (04:51)
05. Walpurgis Night (05:19)
06. Fight The Oppression (04:53)
07. Marchind To Die (04:37)
08. Raw Ride (04:14)
09. Diamonds Of the Black Chest (02:49)
10. Prisoner Of Our Time (04:35)

FORMATION:
AC: Batterie
Axel Morgan: Guitares
Jens Becker: Basse
Rolf Kasparek: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RUNNING WILD: 1er extrait de "Rapid Foray"
DERNIER ARTICLE
Wacken Open Air 2018 - 3ème Journée - 03 Aout 2018
Pour sa 3ème journée le Wacken Open Air propose une nouvelle journée très riche avec en point d'orgue les pirates du heavy metal, Running Wild.
 
AUTRES CHRONIQUES
YES: Fly From Here (2011)
ROCK PROGRESSIF -
TANGERINE DREAM: Melrose (1990)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RUNNING WILD
RUNNING-WILD_Rapid-Foray
Rapid Foray (2016)
2/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Resilient
Resilient (2013)
3/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Shadowmaker
Shadowmaker (2012)
1/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_The-Final-Jolly-Roger
The Final Jolly Roger (2011)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Rogues-En-Vogue
Rogues En Vogue (2005)
2/5
-/5
GUN RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022