ARTISTE:

METAMORPHOSIS

(SUISSE)
TITRE:

NOBODY CARES

(2003)
LABEL:

GALILEO

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Planant
""
TORPEDO (21.04.2004)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Second album de Metamorphosis, groupe qui, rappelons le, cache en fait un seul et unique personnage en la personne de Jean Pierre Schenk. Il s’est fait aider sur ce « nobody Cares » de musiciens professionnels pour jouer les parties de guitare et de flute.

La ligne stylistique ne diffère guère du précédent opus. La première piste ouvrant sur un rythme répétitif et pesant suivi d’un refrain libérateur ramène immédiatement à un Pink Floyd des origines. Et ni la voix, ni les claviers, ni les atmosphères planantes ne s’écarteront de cette référence si ce n'est pour aller en cotoyer une autre : Genesis.

La simplicité est de mise pour laisser l’auditeur s’imprégner des mélodies au caractère lancinant et répétitif très prononcé. C’est d’ailleurs, avec le manque d’originalité, les principaux défauts de cet album qui le rendent particulièrement mou et au final peu attractif. Je suis le premier à apprécier les nappes de claviers et les solos de guitare claire mais leur présence est ici bien trop mécanique pour véritablement interpeller.

« Nobody Cares » se destine à un auditoire assez limité. Le fan de Pink Floyd sera déçu par cette absence de risque et de "charisme" tandis que le fan de progressif le sera par le manque d’énergie flagrant et des compositions trop simplistes pour leur longueur. Ajoutons que la production, pour ce genre de musique, aurait pu être un peu plus soignée.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/metamorphosisprogrockswiss/





LISTE DES PISTES:
01. Looking For Somewhere - 07:20
02. Home Again - 05:40
03. Nobody Cares - 07:41
04. Full Moon's Rising Tonight - 08:55
05. Glimmer - 12:45
06. Nothing Left Of Our Dreams - 06:54
07. Silence - 05:18
08. Before All Is Over - 09:10

FORMATION:
David Grillon: Guitares
Giovanni Esposito: Guitares / Basse
Jean-pierre Schenk: Chant / Claviers / Batterie
Milena Zaharieva: Flute
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
2/5
Nul doute qu'ils ont écouté les 2 derniers Pink Floyd ... Bof !!! rien de transcendant ... En fond sonore peut être.
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
DARKSIDE1999
17/10/2020
 
21
0
Album charmant qui me m a pas du tout ennuyeux car c est très mélodique et bien joué
Il y a 2 ou 3 perles que je ne me lasse pas
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BIG BIG TRAIN: Gathering Speed (2004)
ROCK PROGRESSIF -
SOLAR: Dark Places (2004)
ROCK - Dans "Dark Places", pas d’esbrouffe technique, pas de passages progressifs, juste des chansons simples et plaisantes, voire frissonnantes, d’un chanteur qui a réalisé l’album dont il avait envie.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT METAMORPHOSIS
METAMORPHOSIS_I-m-not-a-hero
I'm Not A Hero (2021)
3/5
4/5
PROGRESSIVE PROMOTION / ROCK PROGRESSIF
METAMORPHOSIS_The-Turning-Point
The Turning Point (2016)
4/5
3.3/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
METAMORPHOSIS_Dark
Dark (2009)
4/5
3.8/5
PROGROCK / ROCK PROGRESSIF
METAMORPHOSIS_Then-All-Was-Silent
Then All Was Silent (2005)
4/5
4.5/5
GALILEO / ROCK PROGRESSIF
METAMORPHOSIS_After-All-These-Years
After All These Years (2002)
2/5
4/5
GALILEO / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022