ARTISTE:

ARK(GB)

(DEFAULT)
TITRE:

WILD UNTAMED IMAGININGS

(2010)
LABEL:

PROGROCK

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
FM, Old School, Reprises
""
ABADDON (08.11.2010)  
1/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ne pas confondre : le groupe Ark dont il est question ici n’est pas le combo métal-prog norvégien mené par Jorn Lande, mais bien un groupe anglais fort ancien, pratiquant un style pas du tout métal et pas tout à fait progressif.

Au début (nous remontons quand même au milieu des 80’s) était Damascus, fondé par Pete Wheatley et Ant Short, groupe qui évolua dans son line-up puis changea de nom en 1986 pour devenir Kite, puis Ark la même année. En 1988, le groupe intègre, pour sa première participation dans une formation progressive, un bassiste qui deviendra célèbre pour ses collaborations avec Arena, Frost, Jadis et IQ, en la personne de John Jowitt. Il restera avec Ark jusqu’en 1990, puis rejoindra le groupe en 2009 pour sortir avec ce Wild Untamed Imaginings leur quatrième album, après une pause de 17 ans. Pour autant, tout n’est pas nouveau dans cette parution : seuls quatre titres n’ont pas été précédemment publiés : Coats Of Red, Hagley, Change II et le bien nommé So You Finally Made It.

Le ton est donné dès le morceau d’ouverture : Budicca’s Chariot est un titre pêchu, affublé de synthétiseurs datés et chanté par un Ant Short passablement en panne de dynamisme. Le style n’est pas résolument progressif, si ce n’étaient les passages instrumentaux plus longs que le formatage FM habituel, et parfois assez réussis (Nowhere’s Ark, Coats Of Red ou Change II) : ces courts fragments sont à peu près tout ce qu’il y a à retenir de cet album.

Pour le reste, l’auditeur se demandera où réside l’intérêt de réanimer cet ancien groupe qui ne bouleversera certes pas le monde de la musique... L’inspiration musicale est aux oubliettes : pour exemples, New Scientist, calamiteux, Gaia et ses synthés indigestes, Hagley, poussif, Kaleidoscope grossièrement surligné à grands coups de Mellotron ... La flûte est le plus souvent utilisée de façon maladroite (Gaïa ou So You Finally Made It) et la batterie est d’une lourdeur métrique affligeante ( Flagday, entre autres). Malgré toute l’affection que nous pouvons porter à John Jowitt, une interrogation nous taraude de façon lancinante : “Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?”


Plus d'information sur http://www.arkmusic.co.uk/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Boudicca's Chariot - 05:14
02. Coats Of Red - 04:37
03. Flagday - 03:27
04. New Scientist - 05:48
05. Hagley - 04:53
06. Gaia - 04:28
07. Eighth Deadly Sin - 05:03
08. Change Ii - 05:28
09. So You Finally Made It - 05:16
10. Kaleidoscope - 04:35
11. Nowhere's Ark - 05:42

FORMATION:
Ant Short: Chant / Flûte
John Jowitt: Basse
Peter Wheatley: Guitares
Steve Harris: Synth Guitar
Tim Churchman: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
10/11/2010
  0 0  
1/5
Je suis venu,
j'ai confondu,
et j'ai vomu.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
1.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
AMBERIAN DAWN: End Of Eden (2010)
HEAVY METAL -
ENSLAVED: Axioma Ethica Odini (2010)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022