ARTISTE:

MEGADETH

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE SYSTEM HAS FAILED

(2004)
LABEL:

SANCTUARY

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant éraillé
""
NIURK (15.06.2009)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

On le croyait invincible, immortel, capable de survivre à toutes les époques, tous les line-up, mais pourtant non : David «Junior » Ellefson aura fini par succomber à la tyrannie de son ami Dave Mustaine. Après 20 ans d’existence, il ne reste plus que lui, inébranlable, imperturbable, toujours en proie à quelques problèmes récurrents avec d’impies substances, mais toujours aussi génial et inspiré. Ironie du sort, ce "System Has Failed" voit revenir l’ancien compagnon d’armes du glorieux "Peace Sells" : Chris Poland. Qu’on ne se leurre pas, tout a été écrit, composé, pensé, exécuté, par le seul blond vénitien, et plus que jamais Megadeth est Megadave !

Seulement voila, Mustaine a encore une bonne dose de riffs groovy, de mélodies imparables et de soli véloces sous le manche. En est pour preuve le titre d’ouverture, le tonitruant « Blackmail The Universe » qui a vite fait de se muer en titre Heavy-Thrash comme savait les composer Dave au temps d’un "Countdown To Extinction". « Die Dead Enough » rappelle d’ailleurs sur ces premières mesures et ces quelques cordes un « Symphony Of Destruction », avant de nous surprendre en nous assénant un refrain mélodique ravivant la flamme "Cryptic Writings". Crucifié par une nouvelle rafale de soli, on se surprend à goûter aux joies de la dictature Mustainienne.

Malheureusement, à vouloir tout contrôler et nous jouer la carte de la machine à remonter le temps, notre omnipotent maestro nous gratifie d’un auto-plagiat de première catégorie : le très bon « Kick The Chair » l’aurait été bien plus encore s’il n’avait pas copié-collé à outrance l’historique « Take No Prisoners ». Mais on excusera volontiers ce clin d’œil trop appuyé à l’écoute de la suite. En effet, il faudrait vraiment être un fan de la vieille école, légèrement buté et intransigeant, pour ne pas succomber aux hits en puissance que sont « The Scorpion » et son groove terrible, ou « Back In The Day » et son break laissant éclater chœurs et riffs jouissifs. On aura d’ailleurs bien fait attention à ne pas oublier en chemin le plus mélodique « Tears In A Vial », ou l’immense « Something That I’m Not » capable de faire headbanger une poutre ! Accordons encore un peu de crédit à « Truth Be Told » qui ne révolutionne rien mais balance encore gentiment.

Et après me direz-vous ? Après tout s’écroule. Car c’est peut-être avant tout sur l’après que l’on juge un album, la difficulté ne venant pas de la création d’un ou deux titres géniaux, mais d’une douzaine. Or avec « Of Mice And Men », « Shadow Of Deth » et « My Kingdom », Dave passe pour la première fois complètement à côté de la platine. « Of Mice And Men » est geignard, plombé par un refrain qui se veut mélodique mais s’avère pénible, mais le pire est à venir avec un « Shadow Of Deth » qui fait une incursion du côté du True-Metal ! On a donc droit à un triste Meganowar bien lourd et frisant le ridicule absolu pendant 2 trop longues minutes. « My Kingdom » vient achever avec sa rythmique pachydermique ceux qui avaient encore en tête les riffs de « Back In The Day ».

La question est à nouveau posée : Dave Mustaine peut-il à lui seul faire vivre Megadeth ? On serait tenté de le penser pendant une bonne moitié d’album, mais il faut croire que sur la durée le génie de notre homme n’est plus aussi vivace qu’à ses débuts. A l’inverse de ses œuvres précédentes, plus denses, plus homogènes, ce "The System Has Failed" semble évoluer une catégorie en-dessous. Malgré cette baisse de régime indéniable, quelques compositions valent encore le détour : trop peu diront certains, c’est déjà bien affirmeront les autres. Et c’est vrai, que c’est déjà bien ! Non ?


Plus d'information sur http://www.megadeth.com/





LISTE DES PISTES:
01. Blackmail The Universe - 04:33
02. Die Dead Enough - 04:18
03. Kick The Chair - 03:57
04. The Scorpion - 05:59
05. Tears In A Vial - 05:22
06. I Know Jack - 00:40
07. Back In The Day - 03:28
08. Something That I'm Not - 05:07
09. Truth Be Told - 05:40
10. Of Mice And Men - 04:05
11. Shadow Of Deth - 02:15
12. My Kingdom - 03:04

FORMATION:
Chris Poland: Guitares
Dave Mustaine: Chant / Guitares
Jimmy Sloas: Basse
Vinnie Colaiuta: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (4 avis)
STAFF:
2.8/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Dave Ellefson viré de MEGADETH !
DERNIER ARTICLE
Wacken Open Air 2017 - 2ème journée - 04 Aout 2017
La 2ème journée du Wacken Open Air s'annonce plus riche et dense avec au programme nombre de formations reconnues.
 
AUTRES CHRONIQUES
RAM: Lightbringer (2009)
HEAVY METAL - Cruel dilemme que de noter un album... Il serait très ennuyeux de vous affirmer que cet album est très bon, car il ne l'est pas...
INNOCENT ROSIE: Bad Habit Romance (2009)
HARD ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MEGADETH
MEGADETH_Dystopia
Dystopia (2016)
4/5
4/5
UNIVERSAL / THRASH
MEGADETH_Super-Collider
Super Collider (2013)
3/5
3.2/5
UNIVERSAL / THRASH
MEGADETH_Th1rt3een
Th1rt3een (2011)
1/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / HEAVY METAL
MEGADETH_Endgame
Endgame (2009)
2/5
4.4/5
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
MEGADETH_United-Abominations
United Abominations (2007)
3/5
3.8/5
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022