ARTISTE:

MAZE OF TIME

(SUÈDE)
TITRE:

LULLABY FOR HEROES

(2008)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo, Symphonique
""
PETER HACKETT (16.02.2009)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après un premier album agréable mais manquant d'originalité, Maze Of Time revient à peine un an plus tard avec ce deuxième opus nommé "Lullaby For Heroes". Le groupe suédois garde un line up où seul le chanteur a changé pour un Jesper Landen totalement inconnu mais possédant une voix grave et chaude qui se pose très bien sur la musique néo-progressive de MoT.

Si on fait abstraction de l'intro bruiteuse de 2 minutes nommée 'Heroes ...', l'album est constitué de 6 plages de durée moyenne (5 à 10 minutes) et d'un long titre épique (?) de plus de 17 minutes. La plupart des compositions sont plutôt douces, développant de belles mélodies simples, reposant souvent sur le contraste du piano et de la guitare saturée. La voix chaude de Jesper Landen est tout à fait à sa place dans ce paysage musical chaleureux. 'Lullaby for heroes', 'Station to station', 'Playgrounds' et 'The great cosmic dream' sont de cette veine au tempo moyen et à l'ambiance mi-miel, mi-piment.

Il faut attendre le cinquième titre, 'Chemical sleep', pour que le rythme accélère un peu et que le ton se durcisse. Mais n'exagérons pas non plus, il n'y pas là de métal en fusion, tout au plus un bon hard rock symphonique avec quelques saveurs de Deep Purple ou d'Uriah Heep. La piste 7, 'Do Droids', est d'ailleurs assez similaire dans le propos, avec des plages de synthé qui remplacent les arpèges de piano de la partie 'prog' de l'album.

Si j'ai gardé 'Temple of gods' pour la fin c'est que, d'une part c'est le dernier morceau de l'album, et d'autre part le plus long. Moi, par contre, je vais faire court, car si cette pièce affiche une durée respectable, elle souffre d'un défaut récurrent. La musique est bien ficelée, mais sans surprise. C'est du pur néo-prog symphonique qui fait furieusement penser à Cyan (ce qui n'est pas une comparaison péjorative) jusque dans les intonations du chant. C'est très beau, mais un peu surfait.

Rien à jeter dans ce deuxième disque de Maze Of Time, seul le manque de surprise tire la note vers le bas. Les amateurs de rock néo-progressif pourront (ou pas) y trouver leur compte selon la sensibilité du moment.


Plus d'information sur http://www.mazeoftime.com/



GROUPES PROCHES:
MINDGAMES, GENESIS, LIKE WENDY


LISTE DES PISTES:
01. Heroes - 2:17
02. Lullaby For Heroes - 06:58
03. Station To Station - 09:27
04. Playgrounds - 04:39
05. Chemical Sleep (part I & Ii) - 10:03
06. The Great Cosmic Dream - 05:10
07. Do Androids? - 08:12
08. Temple Of The Gods - 17:15

FORMATION:
Alex Jonsson: Claviers
Janne Persson: Basse
Jesper Landen: Chant
Robert I Edman: Chant / Guitares / Claviers
Thomas Nordh: Batterie / Glockenspiel
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ETERNAL FLIGHT: Under The Sign Of Will (2007)
METAL MELODIQUE -
YNGWIE MALMSTEEN: Magnum Opus (1995)
METAL MELODIQUE - Un regain de qualité inespéré dans la carrière du suédois.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAZE OF TIME
MAZE-OF-TIME_Tales-From-The-Maze
Tales From The Maze (2007)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022