TO-MERA

(ROYAUME UNI)

DELUSIONS

(2008)
LABEL:

CANDLELIGHT RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Expérimental, Technique
""
EL_BIA (28.03.2008)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Si vous aimez la puissance et la lourdeur du Métal extrême, mais que les voix hurlantes vous restent en travers de la gorge, je vous conseille de lire très attentivement cette chronique ! En effet, To-Mera est un groupe de Métal Progressif original, dans la mesure où leur musique arrive à mélanger habilement la technique et la progressivité d’un Métal prog avec la puissance du Métal extrême, le tout orchestré par la magnifique voix féminine lyrique de Julie Kiss. Ainsi, on aurait affaire ici à un Métal prog doté de tous les avantages du genre extrême, et ce sans ses inconvénients (entendez par là, sans voix criarde…).

« Delusions » est donc le second album de To-Mera, succédant à « Transcendental », qui à l’époque n’avait pas réussi à se faire très convaincant, même s’il avait eu le mérite de poser les bases d’un genre assez particulier. Avec « Delusions », il semblerait que To-Mera ait franchi un cap : la musique est plus cohérente, plus réfléchie, et arrive parfaitement à atteindre ses objectifs, faisant gouter l’auditeur à ce que l’on pourrait appeler un véritable nouveau genre musical. Chaque musique est très progressive, se voyant rythmée par une guitare au son très lourd et une batterie déchainée. Les parties instrumentales ne manquent pas à l’appel, toutes aussi techniques et déjantées les unes que les autres, véritable plaisir pour tout mélomane qui se respecte. A noter que ces passages instrumentaux vont jusqu’à s’aventurer dans des univers très jazzy, mélangeant aussi bien des rythmes lents à la guitare et au piano, que des solis de saxophone complètements renversants.

La voix de Julie Kiss mérite également d’être décrite en détail, tant son timbre lyrique et éthéré vient apporter un énorme plus à l’album. La demoiselle adopte un chant très technique sachant se faire très émotif par moment, faisant contraste avec la lourdeur de la musique en général. Le contraste est d’autant plus important qu’il ne s’agit pas là d’un simple Métal mélodique, à l’image d’un Nightwish et co, mais véritablement d’un Métal puissant et violent, défoulant littéralement l’auditeur sans pour autant le fatiguer. La tendre voix de Julie Kiss est donc là pour donner un penchant à la balance, venant équilibrer le tout dans la plus parfaite harmonie.

D’autre part, To-Mera regorge d’une multitude d’influences, que ce soit Dream Theater pour son côté très progressif et technique, les superbes soli de Tom Maclean allant rappeler ceux de John Petrucci de même que le son de guitare qui est assez proche de celui présent sur « Train Of Thought » ; After Forever pour ce contraste entre voix féminine lyrique du plus bel effet, et un Métal prog assez heavy ; ou encore Meshuggah pour l’immense puissance et la lourdeur dégagées par l’ensemble musical. D’autres influences sont bien entendu visibles, sans pour autant renvoyer à certains groupes en particulier, comme ce fameux côté jazzy présent sur quelques morceaux, à l’image d’« Asylum » sur lequel des soli de guitare/piano passionnants enchainent sur un excellent passage au saxo, avant de retomber dans ce Métal destructeur ! Et c’est aussi là que se marque l’originalité du groupe de par ces énormes contrastes entre des morceaux très calmes et reposants débouchant sur des déferlantes métalliques complètements déchainées.

Dans l’ensemble, « Delusions » est un album varié arrivant à tenir l’auditeur en haleine tout du long, en restant dans le style très particulier définit par le groupe. Ainsi, « The Lie » et son interlude doté d’un arrangement symphonique saisissant se fera défoulante ; la très lourde « Mirage », un concentré de puissance pure ; « The Glory Of A New Day » contrastera entre un ensemble musical destructeur et un interlude éthéré du plus bel effet ; le tapping sur la partie instru de « Inside The Hourglass » (re)plongera l’auditeur dans les meilleurs passages de Children Of Bodom ; la calme mais toujours puissante « A Sorrow To Kill » viendra calmer le jeu au beau milieu de l’escapade ; « Asylum » se fera mémorable avec sa partie instru jazzy à souhait ; « Fallen From Grace » se rapprochera davantage d’un titre Métal prog à la DT alternant entre riffs Métal puissants et envolées assez émotives ; enfin, « Temptation », véritable titre progressif débutant dans la douceur absolue et s’engouffrant dans des riffs tous aussi techniques que passionnants, viendra mettre un terme à l’album de la plus belle des manières. A noter l’excellente performance de Julie sur ce morceau, dont la voix laisse rêveur.

Les musiciens de To-Mera œuvrent ainsi dans un style original et captivant qu’ils ont eux-mêmes inventé, arrivant à rester dans la même mouvance sans pour autant se faire redondants ou lassants. « Delusions » est donc une pièce musicale indispensable pour les aficionados du genre… J’entends par là les fans de Métal progressif, de Métal extrême, ou encore de Métal à voix féminine lyrique !
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. The Lie
02. Mirage
03. The Glory Of A New Day
04. Inside The Hourglass
05. A Sorrow To Kill
06. Asylum
07. Fallen From Grace
08. Temptation

FORMATION:
Hen: Claviers
Julie Kiss: Chant
Lee Barrett: Basse
Paul Westwood: Batterie
Tom Maclean: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (4 avis)
STAFF:
3.6/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
To-Mera: Exile
 
AUTRES CHRONIQUES
DEICIDE: Legion (1992)
DEATH METAL -
MARCO SFOGLI: There's Hope (2008)
GUITAR HERO -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TO-MERA
TO-MERA_Exile
Exile (2012)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
TO-MERA_Earthbound
Earthbound (2009)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
TO-MERA_Transcendental
Transcendental (2006)
3/5
4/5
CANDLELIGHT RECORDS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024