THE HELLACOPTERS

(SUÈDE)

GRANDE ROCK REVISITED

(2024)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

ROCK

TAGS:
Dissonant, Old School
"The Hellacopters offre deux "Grande Rock Revisited" pour le prix d'un. Malgré son aspect dystopique, l'aspect "revisited" n'apporte pas grand-chose à un album original très jouissif."
ADRIANSTORK (23.05.2024)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
En 2024, The Hellacopters, l'incontournable groupe de garage/hard rock suédois a décidé d'illuminer à nouveau son troisième album studio "Grande Rock" sorti en 1999. La démarche de cette ressortie est toutefois originale car à la version remastérisée s'ajoute une version revisited. En effet, Dregen, le guitariste de l'époque, avait quitté le groupe en pleine tournée et n'avait pas participé à l'élaboration de cet opus. Cette nouvelle version ajuste donc le passé.

Avant de parler de cette version revisitée qui ouvre les hostilités, évoquons l'album original. En douze titres, le groupe réussit à faire parler la poudre, à nous offrir une performance garage hard rock de haute volée. Le premier titre 'Action De Grâce' dévoile le programme alléchant qui suit. Chacun des morceaux a l'étoffe d'un hymne rock, permettant de taper du pied en cadence voire de s'époumoner sur les refrains. Le chant est magnétique et conforme aux canons du genre. Le piano apporte une dimension glam bien venue. Parmi les réussites figure un 'Welcome To Hell' redoutablement poisseux, un 'The Devil Stole The Beat From The World' qui s'appuie sur de brûlants riffs ou encore 'Renvoyer', grand show à l'américaine - harmonica et pédale wah wah à l'appui - qui permet à l'album de se clore sur une note survoltée. En somme, un rock old school aussi enthousiaste qu'enthousiasmant.

Après cette excellente version remasterisée, qui n'est toutefois qu'une ressortie de l'album original, savourons les délices du grand retour de Dregen. Et c'est là que le bât blesse. Déjà, enchaîner deux fois les douze titres ne constitue pas l'idée du siècle, et il aurait fallu ajouter un deuxième disque pour bien distinguer les deux opus. Les retouches ne sont d'ailleurs pas très évidentes - jouer aux 7 différences entre ces deux versions est une option. Quelques arpèges de piano ajoutés, la guitare de Dregen est certes plus présente (et encore, est-il vraiment possible de l'identifier ?) mais elle n'apporte pas grand-chose a un ensemble qui était déjà bien construit. Est-ce une facon sournoise de confirmer que la présence de Dregen sur cet album était loin d'être indispensable à l'origine ? L'ensemble s'avère cruellement indigeste et peu inspiré...

"Grande Rock" est un grand classique du genre et l'un des meilleurs albums des Hellacopters. Remettre un coup de projecteur sur cet album était plus que légitime et pouvait permettre au groupe d'agrandir quelque peu sa fanbase. Toutefois, l'idée de le revisiter avec aussi peu d'idées que des overdubs de Dregen est difficilement défendable (imaginerait-on par exemple refaire "Invisible Touch" de Genesis en y ajoutant la guitare de Steve Hackett ?). Seuls les fans hardcore y trouveraient matière à débat mais l'auditeur lambda pourrait se contenter d'écouter soit l'un ou soit l'autre des deux projets sans avoir rien à y perdre.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Action De Grâce - 2:15
02. Alright Already Now - 2:54
03. Move Right Out Of Here - 2:09
04. Welcome To Hell - 5:01
05. The Electric Index Eel - 1:53
06. Paul Stanley - 1:58
07. The Devil Stole The Beat From The Lord - 3:56
08. Dogday Mornings - 3:21
09. Venus In Force - 2:58
10. 5 vs. 7 - 5:36
11. Lonely - 3:08
12. Renvoyer - 2:15
13. Action De Grâce - 2:17
14. Alright Already Now - 2:56
15. Move Right Out Of Here - 2:09
16. Welcome To Hell - 5:19
17. The Electric Index Eel - 1:52
18. Paul Stanley - 2:02
19. The Devil Stole The Beat From The Lord - 3:54
20. Dogday Mornings - 3:19
21. Venus In Force - 3:01
22. 5 vs. 7 - 5:39
23. Lonely - 3:07
24. Renvoyer

FORMATION:
Boba Fett (Anders Lindström) : Claviers / Piano
Dregen: Guitares
Nicke Royale (Anders Niklas Andersson): Chant / Guitares
Robban (Matz Robert Eriksson): Chant / Batterie
Sami Yaffa: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE HELLACOPTERS : NOUVEAU SINGLE !
DERNIER ARTICLE
"Du Kérosène Dans Les Veines" - Rudy Charis
"Du Kérosène Dans Les Veines" est le premier livre écrit sur le groupe suédois The Hellacopters et il est l'œuvre d'un Français, Rudy Charis.
 
AUTRES CHRONIQUES
VERSO: Eclats (2024)
METAL ALTERNATIF - Avec "Eclats", Verso propose d'entrer dans un univers énigmatique, où la fusion audacieuse du black metal, du metal symphonique et de la pop donne naissance à un voyage musical intense et émotionnel.
SLASH: Orgy Of The Damned (2024)
BLUES - Enquillant les versions incandescentes et ne souffrant d’aucune faute de goût, "Orgy Of The Damned" s’impose comme une fabuleuse association de bienfaiteurs du Blues avec Slash en chef d’orchestre.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE HELLACOPTERS
THE-HELLACOPTERS_Eyes-Of-Oblivion
Eyes Of Oblivion (2022)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / ROCK
THE-HELLACOPTERS_Head-Off
Head Off (2008)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024