LORNA SHORE

(ETATS UNIS)

PAIN REMAINS

(2022)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant grave, Chant screamo, Growl, Symphonique, Technique
""Pain Remains" est sans surprises et certainement trop long, mais efficace grâce notamment à une fine couche mélodique."
THIBAUTK (28.04.2023)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Lorna Shore est un des groupes de deathcore symphonique à la mode, qui mêle violence étouffante, mélodies et orchestrations grandiloquentes. Ces Américains ont produit trois albums qui ont reçu un accueil mitigé, certains criant au génie, d’autres notant la conformité à un modèle. Alors même que le groupe accédait à la reconnaissance, le chanteur Casey Jay McCreery a laissé son micro à Will Ramos, Andrew O'Connor le bassiste a pris sa guitare aux côtés de Adam De Micco alors que dorénavant Mike Yager joue de la basse. Ainsi renforcé, Lorna Shore propose “Pain Remains”, espérant ainsi surpasser son prédécesseur "Immortal".

L’album oppose une vision classique du Deathcore à des touches symphoniques et des passages ambitieux aux mélodies douces. Le groupe cultive cette opposition comme un fil rouge qui fait le sel de l'album : mélodie émouvante et voix effrayante pour ‘Soulless Existence’, nappes brumeuses contre piggrowls et riffs énergiques sur ‘Welcome Back O Sleeping Dreamer'...  ‘Into The Earth’ débute par des notes orchestrales pimentées de dissonances, puis additionne les variations de style et de tempo (chœurs, accélérations et ralentissements rouleau compresseur). Un bon titre qui démontre que même si Lorna Shore ne sort pas des sentiers battus, il maîtrise son art à la perfection, impression confirmée par le joli final constitué par le triptyque ‘Pain Remains’, définition exacte de ce que devrait être le deathcore symphonique.

Piggrowls, mélodies simples, harmonies épiques, puissance, tout semble réuni pour faire de cet album un disque d’exception. Pourtant, celui-ci n'apporte rien de plus par rapport au précédent et s'avère trop long et sans surprise. Il manque de mordant même s'il est efficace et saupoudré de mélodies. Sans révolutionner le genre, Lorna Shore propose ainsi un album correct qui plaira aux amateurs pour qui l'originalité n'est pas l'élément le plus important.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Welcome Back, O' Sleeping Dreamer - 7:21
02. Into the Earth - 5:12
03. Sun//Eater - 6:10
04. Cursed to Die - 4:40
05. Soulless Existence - 7:12
06. Apotheosis - 4:54
07. Wrath - 4:57
08. Pain Remains I: Dancing Like Flames - 5:52
09. Pain Remains II: After All I've Done, I'll Disappear - 5:36
10. Pain Remains III: In a Sea of Fire - 9:12

FORMATION:
Adam De Micco: Guitares
Andrew O’connor: Guitares
Austin Archey: Batterie
Michael Yager: Basse
Will Ramos: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LORNA SHORE: Nouvel album en janvier
 
AUTRES CHRONIQUES
OVERKILL: Scorched (2023)
THRASH - Overkill ne baisse pas la garde et signe avec "Scorched" un bel album de thrash costaud mais sachant se faire accrocheur.
THE DAMNED: Darkadelic (2023)
ROCK - "Darkadelic" est un nouvel opus frais des Damned qui prouve que les enfants terribles du rock anglais mériteraient d’être encore plus incontournables qu'ils ne le sont déjà.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LORNA SHORE
LORNA-SHORE_Immortal
Immortal (2020)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024