ARTISTE:

SYSTEM OF A DOWN

(ETATS UNIS)
TITRE:

TOXICITY

(2001)
LABEL:

COLUMBIA

GENRE:

NEO/NU METAL

TAGS:
Chant screamo, Expérimental, Growl
"Suite logique de "System Of A Down", "Toxicity" est l'album indispensable pour découvrir ce groupe qui en l'espace de deux productions seulement est devenu un incontournable du paysage Metal."
TORPEDO (30.08.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

A l'image de leur musique débridée, excentrique et sans concessions, la vie de groupe de System Of A Down n'est pas de tout repos. A l'aube de sortir "Toxicity", il aura fallu choisir 15 titres parmi les 40 écrits, gérer les humeurs du batteur John Dolmayan et Serj Tankian qui ont fini à l'hôpital après en être venus aux mains et enfin subir le coup du sort qui les a fait sortir leur album une semaine avant les attentats du 11 septembre 2001. Mais il en aurait fallu beaucoup plus à ces 4 Américains d'origine arménienne pour baisser les bras. D'autant que malgré le contexte, le titre 'Toxicity' s'est hissé presque immédiatement à la première place du Billboard 200, permettant à System Of A Down (SOAD) de se faire un nom bien au-delà de la sphère metal.

Car il a tout pour plaire ce titre, pour peu que l'on soit un minimum sensible aux gros riffs qui tachent. Alternant de doux refrains proposant une jolie mélodie portée par quelques notes de guitare et les lignes de chant grave et clair avec ce léger vibrato dont Serj Tankian a le secret avec des refrains explosifs dans lesquels les roulements de batterie, la voix rageuse et les riffs pachydermiques font jeu égal, 'Toxicity' est parfaitement dosé pour ne pas rebuter les oreilles sensibles et plaire en même temps aux métalleux en manque de gros son. Le titre se permet même d'en remettre une couche avec un pont heavy énorme (un plaisir pur à jouer pour les batteurs), dégageant une incroyable puissance à même de faire headbanger un Playmobil. 

Cette construction proposant une succession de plans calmes et harmonieux avec des plans beaucoup plus violents et brutaux est clairement la marque de fabrique de SOAD, que l'on va retrouver très souvent dans l'album à des degrés différents. 'Deer Dance', 'Jet Pilot', 'Psycho' et son solo aérien final de toute beauté ou encore 'Chop Suey' en sont les meilleurs exemples. Cette dernière mérite évidemment que l'on s'y attarde puisqu'elle fait partie des titres les plus écoutés du groupe. Moins consensuelle que 'Toxicity' parce que plus agressive et plus gueularde, cette composition se développe donc classiquement en alternant mélodie et rage mais en ajoutant une petite intro à la batterie pas compliquée à jouer mais très efficace et surtout des chœurs qui s’étoffent au fur et à mesure que la chanson se déroule. Impossible de ne pas vouloir ajouter sa voix à celles de Serj Tankian et Daron Malakian sur le final ! 

A coté de ces pistes assez ressemblantes dans leur structure on retrouve ce qui a fait le succès du premier album avec des titres légers permettant au groupe d'exposer ses griefs en toute sérénité, basés sur des arguments clairs et construits... ou presque. En fait System of A Down fait plutôt dans le déjanté et le barbare, empruntant au punk ou au thrash, avec des paroles à caractère politique plutôt nébuleuses qui ont le mérite d'être interprétées comme on l'entend. Et puis il y a les deux compositions improbables qui arrivent en fin d'album que sont 'Aerials', un titre heavy rock assez simple et posé qui permet d'apprécier sans agression vocale les talents mélodiques de SOAD, et 'Arto' qui ne contient que des instruments arméniens et comprend un solo de duduk joué par le musicien jazz/folk arménien Arto Tunçboyacıyan. Ces influences provenant de leur pays natal se retrouvent d'ailleurs disséminées un peu partout dans l'album alors qu'elles étaient bien difficiles à déceler sur le précédent, dans les lignes de chant comme sur 'Deer Dance', 'Forest' ou bien via de petites touches instrumentales comme dans 'Jet Pilot' ou 'Science'.

Alors que retenir de ce "Toxicity" ? Qu'il est la suite logique de "System Of A Down", qu'il a transformé le groupe en légende dans le monde entier et qu'il contient le tube éponyme faisant partie des 20 titres metal les plus écoutés sur Spotify. Pour un deuxième album, c'est déjà pas mal... Le revers de la médaille c'est que ce sont les morceaux les plus radio friendly qui sont plébiscités. Alors comment faire mieux et surtout ne pas céder aux sirènes de la facilité ? C'est toute la difficulté à laquelle va se heurter le groupe sur ses productions suivantes.


Plus d'information sur http://systemofadown.com/



GROUPES PROCHES:
KORN, SLIPKNOT


LISTE DES PISTES:
01. Prison Song
02. Needles
03. Deer Dance
04. Jet Pilot
05. X
06. Chop Suey!
07. Bounce
08. Forest
09. Atwa
10. Science
11. Shimmy
12. Toxicity
13. sycho
14. Aerials

FORMATION:
Daron Malakian: Chant / Guitares
John Dolmayan: Batterie
Serj Tankian: Chant
Shavo Odadjian: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SYSTEM OF A DOWN: La vidéo de 'Genocidal Humanoidz'
 
AUTRES CHRONIQUES
MANCHESTER ORCHESTRA : The Million Masks Of God (2021)
ROCK ATMOSPHERIQUE - Manchester Orchestra fait un sans-faute sur cet impressionnant "Million Masks Of God". Ouvrez grand vos oreilles, vous n'aurez pas tous les jours un album de cette qualité à écouter.
KINGS OF LEON: Only By The Night (2008)
ROCK ALTERNATIF - Avec ses deux tubes que sont 'Sex On Fire' et 'Use Somebody', "Only By The Night" est une très bonne entrée en matière pour découvrir ce groupe qui n'a pas fini de nous offrir de belles chansons.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SYSTEM OF A DOWN
SYSTEM-OF-A-DOWN_SYSTEM-OF-A-DOWN
System Of A Down (1998)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022