ARTISTE:

MERZHIN

(FRANCE)
TITRE:

MARCHE ET (C)RÊVE

(2022)
LABEL:

VERYCORDS

GENRE:

ROCK

/ POST ROCK
TAGS:
Chant éraillé, Epique, Expérimental, Mélancolique
"Avec plus de contrastes, ses éléments post rock, sa gravité et un son brut, "Marche et (c)rêve" porte Merzhin à son apogée créatrice."
CALGEPO (08.06.2022)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après 25 ans de carrière, qu'est ce qui pousse Merzhin à persévérer et à continuer son aventure ? La réponse pourrait être qu'il est un groupe concerné, engagé et qu'il a encore des choses à dire et des constats à faire sur le monde qui l'entoure. Si le groupe a commencé en composant des chansons festives basées sur un folklore breton plein d'énergie, il a suivi la mue de ses membres devenus pères de famille pour la plupart, qui ont pris conscience au fil des années que la société n'est pas que fête.

Il n'est donc pas étonnant que "Marche et (c)rêve" marque un nouveau point de passage de cette perpétuelle évolution. Déjà la pochette de l'album encore une fois très travaillée est bien loin des premières covers relativement enfantines. Merzhin est devenu adulte depuis longtemps et cela s'entend encore plus sur cet album, plus sombre, plus contrasté notamment dans l'apport d'éléments post rock et d'un son brut.

'Futur' a le mérite d'ouvrir les hostilités en faisant le lien avec "Nomades" dont il reprend les codes d'un rock direct laissant un peu moins transparaître la musique bretonne qui se fond un peu plus dans la mélodie. Les choses évoluent avec 'Jesse' qui commence de façon épurée avec le sitar sublimement utilisé et des instruments à vent qui apportent une touche orientale sur cette chanson qui évoque le nationalisme. La hargne vient au fur et à mesure des secondes qui s'égrènent. Les contrastes sont nombreux, comme en témoigne le magnifique 'Mur d'Eau' par ses mouvements post rock dans lesquels le folklore épouse les formes, provoquant des émotions de colère et de tristesse.

'Résonance' poursuit cette recherche en étant plus grave et désespéré ; Pierre fait encore la preuve de son interprétation juste avec sa voix grave et éraillée qui témoigne d'une certaine force mais aussi de fragilité. Au milieu de tout cela 'Sphaera' vient offrir un moment de calme avant que la tempête ne reprenne mais sous des auspices plus lumineux sur la fin du disque. 'Messiah' est sans doute l'un des titres majeurs de ce nouvel album par la mélancolie qu'il dégage dans son introduction où Ludo fait un travail admirable à la bombarde. C'est probablement l'une des compositions les plus sensibles que Merzhin ait pu offrir, entre rage et peine. 'Luna' qui termine l'album laisse entrevoir l'espoir dans l'humanité en évoquant la conquête de l'espace dans un morceau qui passe de mouvements d'extase à des passages plus légers, comme en apesanteur.

Avec des compositions sensiblement allongées, Merzhin propose avec "Marche et (c)rêve" un album de musiciens accomplis qui ne restent pas sur leurs acquis. En apportant plus de contrastes tout en conservant cette base bretonne qui se fond de plus en plus dans le projet, en densifiant ses mélodies d'instants post rock, le groupe atteint ici son apogée créatrice - et ce n'était pas gagné tant le précédent album avait placé la barre haut.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/merzhinofficiel/





LISTE DES PISTES:
01. Futur
02. Jesse
03. Mur D'eau
04. Résonnance
05. Je Veux
06. Marche Et (c)rêve
07. Sphaera
08. Virus
09. Messiah
10. C'est Gravé
11. Renaissance
12. Luna

FORMATION:
Baptiste Moalic: Guitares
Damien Le Bras: Basse
Jean-christophe Colliou: Batterie
Ludovic Berrou: Bombarde / Flûte / Saxophone
Pierre Le Bourdonnec: Chant
Stéphane Omnes: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MERZHIN de retour avec "Nomades"
DERNIERE INTERVIEW
MERZHIN (04 MAI 2022)
Music Waves vous invite à rentrer dans l'album "Marche et (c)rêve" en allant à la rencontre non pas de Stephen King mais de Pierre et Jean-Christophe du groupe Merzhin.
 
AUTRES CHRONIQUES
SYLVAINE: Nova (2022)
BLACK METAL - "Nova" est un refuge, sensible et glacial, aérien et nocturne, reflet des tourments et des désillusions de Sylvaine.
STONE BROKEN: Revelation (2022)
HARD ROCK MELODIQUE - Campagne anglaise ou désert US ? Aucune raison de choisir puisque Stone Broken offre le meilleur des deux mondes avec "Revelation".
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MERZHIN
MERZHIN_Nomades
Nomades (2018)
4/5
-/5
VERYCORDS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022