ARTISTE:

DIRTY SHIRT

(ROUMANIE)
TITRE:

GET YOUR DOSE NOW!

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL ALTERNATIF

TAGS:
Chant féminin, Chant grave, Dissonant, Folk, Growl, Happy, Instrumental, Intimiste, Mélancolique
"Les sonorités metal-folk du sixième album de Dirty Shirt n'en finissent pas de nous faire pétiller les oreilles. Ils sont forts, ces Roumains !"
ADRIANSTORK (10.06.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après son délectable "Letchology", Dirty Shirt, le groupe de metal-folk roumain mené par son sympathique chef d'orchestre Mihai Tivadar, a su profiter du triste confinement pour travailler sur son sixième album studio, le bien nommé "Get Your Dose Now!" qui détourne une fameuse image de cartoon pour l'inscrire dans un cadre hélas très contemporain.

L'auditeur néophyte qui n'aurait jamais entendu la moindre note de Dirty Shirt n'est guère préparé au choc qui l'attend. Sa musique repose sur l'union d'éléments qui semblent à première vue inconciliables : une bonne dose de metal couplée à des sonorités folk d'inspiration balkanique. Avec cette nouvelle livraison, les Roumains réussissent encore à nous surprendre sans bouleverser leur esthétique. Il est très difficile de savoir à l'avance à quelle sauce l'auditeur sera mangé. Dès le premier morceau, les hostilités commencent avec des guitares puissantes et la souplesse de la batterie, mais cet instrumental brouille les pistes. Il faut attendre 'Pretty Faces' pour pénétrer au cœur du donjon de Dirty Shirt. Un donjon labyrinthique dans lequel des portes s'ouvrent soudainement en plein morceau pour emprunter des directions musicales inattendues. Sur 'Pretty Faces' alors qu'une rampe de lancement était offerte pour un solo lourd de guitare, Dirty Shirt brandit la carte folk et réussit à retomber sur ses pieds. 'New Conspiracy' s'aventure avec efficacité sur les terres arides et désolées du black metal. 'Hot For Summer' est typique d'un morceau schizophrène dirtyshirtien : une pop folklorique héroïque y côtoie un metal ténébreux marqué par des growls et une batterie martiale ; un morceau trop bref, comme si Dirty Shirt n'avait pas osé aller au bout de son aventure.

Le groupe compte sur deux chanteurs hors pair : Robert Ruz et sa voix grave de vampire participe à un ping-pong vocal face à la voix orientalisante et androgyne de Dan Craciun. Ils sont accompagnés de choristes féminines qui prennent le commandement sur 'Geamparalele' dont les violons évoquent parfois un autre grand groupe roumain, Transsylvania Phoenix. Des invités assez notables viennent pointer leur nez : Benji Webbe (Kindred) sur 'Pretty Faces', le Toulonnais Boots (Ze Gran Zeft) sur 'What's Going On?'. Les souvenirs de l'époque progressive de la préhistoire du groupe réapparaissent au grand jour sur le long morceau découpé en deux parties 'Cand S-O-Mpartit Norocou', dans une ambiance intimiste et très balkanique (enrichie par les voix de ses deux interprètes), qui malgré son lent crescendo et son explosion sur la deuxième partie ne rompt pas le charme originel. Cette dimension plus introspective voire plus mature est aussi présente sur 'What's Going On?'. Alors que la jouissance de "Letchology" était immédiate, il faut prendre son temps avant de pouvoir apprivoiser ce "Get Your Dose Now!".

Seul petit bémol, la durée de 30 minutes laisse quelque peu sur sa faim, alors qu'il y avait de la place pour un dessert épique. Heureusement, Dirty Shirt avait un tour d'avance, ajoutant un EP bonus de 4 titres délicieusement intitulé "Pandemic Special" qui délivre un live et trois relectures d'anciens morceaux qui auraient pu se voir accorder l'asile sur l'album-mère (en particulier la version instrumentale de 'Away' et un fleuve tempétueux du nom de 'Don't Care (25 Years Later)').

Malgré sa durée de 30 minutes, "Get Your Dose Now!" offre généreusement sa potion magique folk-metal. Le groupe se révèle toujours aussi imprévisible, penchant pour le metal en début de morceaux avant d'opter pour des sonorités folkloriques irrésistibles et vice-versa. Un album plus exigeant que le précédent mais qui se laisse apprivoiser au fil des écoutes.


Plus d'information sur http://www.dirty-shirt.com/





LISTE DES PISTES:
01. New Boy In Town - 6:32
02. Pretty Faces - 6:32
03. Dope-A-Min - 6:32
04. What's Going On - 6:32
05. Hot For Summer - 6:32
06. New Conspiracy - 10:51
07. Cand s-o-mpartit norocu' (Part 1) - 11:59
08. Cand s-o-mpartit norocu' (Part 2) - 11:59
09. Geamparalele

FORMATION:
Cosmin Nechita: Violon
Cristian Balanean: Guitares
Dan Petean: Guitares
Dan Rini Craciun: Chant
Mihai Tivadar: Guitares / Claviers
Pal Novelli: Basse
Robert Rusz: Chant
Vlad Toca: Batterie
Adrian “bila” Uritescu: Guitares / Basse / Invité
Alexandra Joicaliuc: Invité / Choeurs
Andrei Oltean: Invité / Sifflet, Accordéon
Benji Webbe: Chant / Invité
Caliu: Invité / Violon
Cosmo: Invité / Percussions
Darius Boşca: Invité / Clarinette
Eduard Albina: Invité / Accordéon
Gabriel Radu Arnautu: Guitares / Claviers / Invité
Ionut Vartolas: Invité / Trombone
Leonard Negrea: Invité / Cymbalum
Mathieu Di Pilla: Chant / Invité
Mihai Muntean: Invité / Cymbalum
Miruna Puiu: Invité / Choeurs
Paul Ilea: Claviers / Invité
Sandor Medve: Invité / Trompette, Trombone
Tea Vişan: Invité / Choeurs
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DIRTY SHIRT : Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
DIRTY SHIRT + ACYL - LE PETIT BAIN (PARIS) - 29 MARS 2019
Concert de toutes les démesures où jamais le Petit Bain n'a vu une telle troupe fouler ses planches. Dans une folie douce, les Roumains de Dirty Shirt ont balancé leur science de la ratatouille entre rythmiques lourdes et folk balkanique.
DERNIERE INTERVIEW
DIRTY SHIRT (24 JANVIER 2019)
Véritable coup de coeur d'une partie de la rédaction, nous avions rendez-vous avec Mihai Tivadar pour évoquer la ratatouille métallique de Dirty Shirt!
 
AUTRES CHRONIQUES
HYPERIA: Silhouettes Of Horror (2022)
THRASH - "Silhouettes Of Horror" est un bon disque signé Hyperia, dans un thrash teinté de death qui ne laisse pas indemne.
PORCUPINE TREE: Closure / Continuation (2022)
ROCK PROGRESSIF - Douze ans après "The Incident", Porcupine Tree sort l’album que tout le monde espérait mais auquel personne ne s’attendait.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DIRTY SHIRT
DIRTY-SHIRT_Letchology
Letchology (2019)
4/5
5/5
APATHIA RECORDS / METAL ALTERNATIF
DIRTY-SHIRT_Dirtylicious
Dirtylicious (2015)
5/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK
DIRTY-SHIRT_Freak-Show
Freak Show (2013)
3/5
4/5
AUTOPRODUCTION / METAL FUSION
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022