ARTISTE:

TEN

(ROYAUME UNI)
TITRE:

HERE BE MONSTERS

(2022)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM
"Le quinzième album de Ten intègre le clan des meilleures sorties du groupe à ce jour. Ce "Here Be Monsters" va ravir plus d'un amateur de hard rock mélodique !"
LYNOTT (17.02.2022)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ten n’avait pas donné signe de vie depuis 2018, année où "Illuminati" avait marqué les esprits. Gary Hughes, son père fondateur, était revenu sur le devant de la scène l’an passé pour nous proposer un opus en solitaire, un "Waterside" qui n’avait guère reçu d’éloges de la part de Music Waves. A l’instar des travaux en solo de son Maître, le combo a commis quelques œuvres mineures depuis son premier effort en 1996. C’est donc avec une légère circonspection que nous accueillons aujourd’hui "Here Be Monsters". Doté d’une pochette qui aurait pu servir d’affiche à un film d'horreur, cette nouvelle production des Anglais porte bien son nom.

A part une valse de batteurs, aucune révolution de palais chez Ten. L’équipe en place reste la même sur ce quinzième album. Quant au style développé, il n’a pas bougé d’un iota - ceux qui suivent Hughes depuis ses débuts ne seront pas étonnés. Nous avons toujours affaire à un hard rock mélodique joué avec classe et doté d’une instrumentation soignée qui ne nuit pas aux tympans. La voix du frontman imprime son empreinte caractéristique sur chaque composition, fort expressive et résolument suave, collant parfaitement à la musique délicate et toute en emphase des Mancuniens. L’autre marque de fabrique du combo réside dans l’utilisation soignée des guitares : Ten dispose de trois guitaristes dont les joutes sont en effet emplies d’harmonies voluptueusement ciselées.

Ce "Here Be Monsters", dont la moitié des titres dépassent les six minutes, est un excellent cru. Cette fois-ci, Hughes s’est rappelé qu’il était un concepteur talentueux de mélodies qui captivent l'auditeur sans coup férir. Dans ce domaine, l’opus est un monument de mélodies easy listening. Emplies de souffles porteurs enivrants, elles exhalent un romantisme de chaque instant et une grandiloquence galvanisante. Générant une palette d’émotions puissantes et diversifiées, les morceaux se succèdent sans qu’à aucun moment le niveau ne faiblisse.

S’il convenait néanmoins de mettre quelques titres sous les feux des projecteurs. il semble évident de citer en premier lieu 'Chapter And Psalm' qui est une des meilleures réalisations de Ten depuis ses débuts. Sur une durée de plus de huit minutes, cette pièce d’orfèvrerie fait la part belle aux guitares qui l’inondent de leur présence étincelante et déploient des dentelles de mélodies.  A ses trousses dans la course au podium figure un 'Hurricane' qui déclenche une fièvre d’émotions grâce à la finesse de ses claviers, et le plus remuant 'The Dream That Fell To Earth' qui semble sorti de "The Robe", le troisième et plus célèbre album du groupe.

Sensible, inspirant et hyper mélodieux, ce nouvel essai des Anglais est à montrer dans toutes les écoles de hard rock mélodique à tendance AOR/FM. La réussite de cet album est autant due aux aptitudes de compositeur de Hughes qu’à l’aisance technique évidente de ses comparses. Voilà un bien bel objet pour fêter le quart de siècle d’existence de Ten.


Plus d'information sur http://www.tenofficial.com/





LISTE DES PISTES:
01. Fearless
02. Chapter And Psalm
03. Hurricane
04. Strangers On A Distant Shore
05. The Dream That Fell To Earth
06. The Miracle Of Life
07. Immaculate Friends
08. Anything You Want
09. Follow Me Into The Fire
10. The Longest Time

FORMATION:
Dann Rosingana: Guitares
Darrel Treece-Birch : Claviers
Gary Hughes: Chant
John Halliwell: Guitares
Steve Grocott: Guitares
Steve Mckenna: Basse
Markus Kullmann: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
TEN: Nouvel album en février
 
AUTRES CHRONIQUES
BALLS OUT: Volume I - Get Dirty (2021)
HARD ROCK - Limité par son format, "Volume 1 – Get Dirty" voit cependant Balls Out balancer un coup de genou bien placé pour faire circuler le sang et mettre les articulations en mouvement dans l’attente de la suite du triptyque qu’il entame.
RITVA NERO: Immortal Tradition (2022)
PAGAN/VIKING METAL - "Immortal Tradition", premier album de Ritva Nero, nous propose huit titres composés en référence aux danses folkloriques traditionnelles du Grand Nord, associant instruments traditionnels avec une section rythmique typée metal.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TEN
TEN_ILLUMINATI
Illuminati (2018)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TEN_Gothica
Gothica (2017)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TEN_Heresy-And-Creed
Heresy And Creed (2012)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TEN_Stormwarning
Stormwarning (2011)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
TEN_the-twilight-chronicles
The Twilight Chronicles (2006)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022