ARTISTE:

ERIC GALES

(ETATS UNIS)
TITRE:

CROWN

(2022)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

ROCK

/ BLUES
TAGS:
Bluesy, Funky, Groovy, Guitar-Hero
"Entre pépites funk et blues et titres plus convenus, Eric Gales échoue pour cette fois à décrocher sa couronne de bluesman avec "Crown". Mais son inimitable sens du groove reste intact."
NEWF (15.02.2022)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"My name is Eric Gales. Any question ?" C’est ainsi que commence et se termine le 18ème album studio d’Eric Gales, "Crown". Et il se trouve que nous en avons plein des questions à lui poser justement. A commencer par le sens de l’artwork de ce nouveau disque dont la mégalomanie, même prise au deuxième degré, contraste pour le moins avec le contenu de l’album, qui n’a hélas pas la flamboyance des productions récentes du bluesman, en particulier "Middle Of The Road" et "The Bookends". Non pas que ce nouvel opus soit inintéressant, loin de là, mais il contient malheureusement presqu’autant de pépites que de titres convenus.

Pourtant, amputé de 6 ou 7 titres, "Crown" aurait sans doute figuré parmi les meilleurs albums blues rock de la décennie. Car outre le sens du groove et du solo de guitare qui tue qui ont fait la légende d’Eric Gales, cet album possède une production trois étoiles signée par le tandem Joe Bonamassa/Josh Smith qui met en valeur toute la sensibilité à fleur de peau du guitariste.

Des titres comme le très rock ‘Death Of Me’, le funky ‘I Want My Crown’, qui voit Joe Bonamassa et Eric Gales se livrer à un duel de guitare jouissif, ou encore l’étonnant blues rock ‘Survivor’ et son refrain pop, témoignent d’un artiste qui maîtrise à la perfection l’art de transmettre des émotions avec quelques accords et une bonne dose de talent. C’est d’ailleurs lorsqu’il sort de sa zone de confort blues qu’Eric Gales est le plus émouvant, notamment avec la superbe ballade ‘I Found Her’, dédiée à sa femme LaDonna Gales, avec laquelle il se livre par ailleurs à un duo soul funky de haute volée sur l’excellent ‘Take Me Just As I Am’.

Hélas, "Crown" est pénalisé par l’excès de générosité de son auteur, dont l’intention de faire son introspection et de raconter son histoire personnelle, entre racisme, toxicomanie et rédemption, l’incite à en faire beaucoup trop, en tout cas musicalement. Ainsi, les titres ravageurs en côtoient d’autres, beaucoup moins inspirés, comme les très classiques ‘You Don’t Know The Blues’, ‘My Own Best Friend’  ou encore ‘The Storm’ (dans un registre plus rythm and blues), sans parler du choix incompréhensible de parsemer l’album de brefs intermèdes instrumentaux sans aucun intérêt (‘Had To Dip’, ‘Rattlin’ Change’, ‘Cupcakin’’).

Avec "Crown", Eric Gales sombre donc parfois beaucoup trop dans une facilité à laquelle il ne nous avait pas habitués jusque-là. L’exemple le plus frappant en est le titre ‘Too Close To The Fire’ qui aurait sans doute été le morceau le plus puissant de l’album s’il n’était pas aussi inspiré du ‘Comfortably Numb’ de Pink Floyd. C’est d’autant plus énervant que "Crown" recèle par ailleurs les meilleurs titres qu’Eric Gales n’ait jamais composés. Avec un album plus court et plus équilibré, il aurait certainement pu l’avoir, sa couronne de bluesman.


Plus d'information sur https://www.ericgales.com/





LISTE DES PISTES:
01. Death Of Me
02. The Storm
03. Had to Dip
04. I Want My Crown
05. Stand Up
06. Survivor
07. You Don't Know The Blues
08. Rattlin' Change
09. Too Close To The Fire
10. Put That Back
11. Take Me Just As I Am
12. Cupcakin'
13. Let Me Start with This
14. I Found Her
15. My Own Best Friend
16. I Gotta G

FORMATION:
Aaron Haggerty: Batterie
Dylan Wiggins: Claviers
Eric Gales: Chant / Guitares / Basse
Joe Bonamassa: Guitares / Invité
Ladonna Gales: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ERIC GALES: Les détails sur "The Bookends"
 
AUTRES CHRONIQUES
OTARGOS: Fleshborer Soulflayer (2021)
BLACK METAL - Plongée dans les arcanes d'un indicible chaos, "Fleshborer Soulflayer" affiche l'intransigeance d'un Otargos plus brutal que jamais, plus lourd et sournois également.
FRED BARRETO GROUP: Moving On (2021)
ROCK - "Moving On" du Fred Barreto Group est assurément le meilleur album blues rock qu'il nous a été donné d’écouter depuis un bon moment.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ERIC GALES
ERIC-GALES_The-Bookends
The Bookends (2019)
5/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
ERIC-GALES_Middle-Of-The-Road
Middle Of The Road (2017)
5/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022