ARTISTE:

WONDERS

(ITALIE)
TITRE:

THE FRAGMENTS OF WONDER

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant aigu, Epique, FM, Symphonique, Technique
"Wonders fait des merveilles avec "The Fragments Of Wonder" !"
EASTWOOD (19.01.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Wonders est un nouveau groupe mais ses membres ont déjà fait leur trou dans diverses formations : Firewind, Oultoud et Serious Black pour le claviériste grec Bob Katsionis, EvenFlow pour les frères Giorgio et Pietro Paolo Lunesu respectivement à la batterie et à la guitare, Temperance pour le bassiste Luca Negro et le chanteur Marco Pastorani.

Mais loin de sonner comme un assemblage disparate prêt à s’effondrer tel un jeu de cartes, "The Fragments Of Wonder" dévoile un jeu agressif et précis portant des envolées lyriques d’une manière très personnelle et assumée. Premier morceau et premier single, ‘Good & Bad’ donne le ton avec ses harmonies immédiates et sa rythmique semblable à une locomotive incapable de s’arrêter. Ici, pas question de retard ou de lapin, les parfums symphoniques se mêlent aux accents métalliques, générant une force mélodique à la fois vénéneuse et attirante.

Les riffs se font tantôt aériens et arpégés (‘Pretender’, ‘Sacrifice’), tantôt lourds et saccadés (‘Beyond Redemption’, ‘Freedom’), portés par une rythmique métronomique et généreuse en breaks ouvrant de nouveaux horizons (‘Losing The Dream’, ‘Indigo World’), la voix royale survolant chaque inflexion sonore jusqu’à en perdre la tête.

A la fois d’une technicité sans faille (‘Miracle Of Life’) et porteurs d’émotions à fleur de cœur, les morceaux s’enchaînent comme autant de volutes de fumées dégagées par un sage au sourire impénétrable, jusqu’à former un voyage de l’autre côté du miroir dont on ressort grandi, en lice au pays des Merveilles. Chapeau !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/wondersfragment





LISTE DES PISTES:
01. Good & Bad - 4:12
02. Pretender - 4:20
03. Losing The Dream - 5:11
04. Beyond Redemption - 4:03
05. Freedom - 4:00
06. Where The Sun Doesn't Shine - 5:45
07. Indigo World - 4:24
08. Sacrifice - 4:14
09. Miracle Of Life - 3:18
10. Fragments Of Wonder - 4:36

FORMATION:
Bob Katsionis: Claviers
Giorgio Lunesu: Batterie
Luca Negro: Basse
Marco Pastorino: Chant
Pietro Paolo Lunesu: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LYNOTT
19/01/2022
  1
Cette digression autour du roman de Lewis Carroll est tout à fait savoureuse. Bien joué Clint !
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
CIRCLE OF MUD: Circle Of Mud (2021)
ROCK - Circle Of Mud est l'association intelligente de la jeunesse et de l'expérience, du talent et du feeling, du blues et du rock, du plaisir et de l'émotion.
OWL CAVE: Broken Speech (2021)
BLACK METAL - Owl Cave n'a pas choisi la facilité pour sa première exploration, unique piste instrumentale aux allures de bloc abyssal fissuré par de multiples nervures tribales mais "Broken Speech" est une expérience sonore à vivre absolument.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022