ARTISTE:

KORN

(ETATS UNIS)
TITRE:

REQUIEM

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

NEO/NU METAL

TAGS:
Chant éraillé, Dissonant, Growl, Neo
"Plus qu’un hommage rendu à ses grandes heures, Korn prolonge son héritage avec ce "Requiem", un quatorzième album dans l’air du temps, frais et inspiré."
DARIALYS (11.02.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

C’est dur, la vie d’artiste, surtout lorsque l’on est un des patrons du nu metal ! Pendant que les tournées s’enchaînent dans le monde entier, les labels imposent des cadences de production élevées. Ce rythme effréné, Korn l’aura connu pendant près de trente ans, jusqu’à ce que l’épisode du coronavirus ne vienne redistribuer les cartes. Pour la première fois de leur carrière, les Américains se retrouvent à la fois sans concert et sans contrat auprès de leur maison de disques. Le combo de Bakersfield a donc pu s’offrir le luxe d’enregistrer son quatorzième album "Requiem" en toute liberté.

Cette parenthèse de liberté tombait à point nommé pour le groupe après un excellent "The Nothing", paru trois ans plus tôt, et mettant officiellement fin par là même à une série d’albums pour le moins décevante. "The Nothing", au contraire, signait bien le retour de Korn sur le devant de la scène, au sommet de sa forme. Coup d’éclat temporaire ou véritable regain d’énergie ? L’auditeur était en droit de se poser la question. Bonne nouvelle : "Requiem" vient confirmer tous les espoirs placés par son prédécesseur discographique.

Neuf titres pour trente-deux minutes au compteur, jamais un disque de Korn n’avait été aussi court. Dépourvu de toute longueur ou de tout morceau superflu, les titres de trois minutes s’enchaînent avec une efficacité que le quintette maîtrise depuis belle lurette. Le chanteur mythique Jonathan Davis reconnaissait en interview que l’expérience d’enregistrement de "Requiem" était "l’une des meilleures qu’il n’avait jamais eues", et cela se ressent, à la fois dans le processus d’écriture et dans l’interprétation des morceaux, proposant tous les ingrédients d’un bon Korn : des guitares graves, une basse grasse (quoique moins que par le passé !), des mélodies parfois presque dissonantes et sombres (le riff du refrain de ‘Lost In Grandeur’, du grand Korn !), un chant habité, excellant dans le registre guttural et clean, comme d’habitude.

Les accroches musicales sont nombreuses, avec des moments plutôt mélodiques comme le refrain de ‘Penance To Sorrow’, d’autres plus puissants comme le tonitruant ‘Forgotten’ ou ‘Hopelesss and Beaten’ et ses allures de titre d’Alice In Chains par moments. D’une manière générale, le groupe américain parvient à écrire de nouveaux morceaux sans réellement se renouveler, mais sans jamais entraîner un sentiment quelconque de lassitude chez l’auditeur. Après près de trois décennies, la performance est majuscule. Comment être insensible à ‘Let The Dark Do The Rest’ et à son refrain entêtant, ou ne pas tomber sur le charme de l’excellent single ‘Start The Healing’ et son riff à la ‘Coming Undone’, paru sur "See You On The Other Side" ?

Le groupe n’a pas pris une ride et le confirme avec le dernier titre, ‘Worst Is On Its Way’, probablement l’un des temps forts de l’album, avec notamment son final jouissif mettant en avant le chant si caractéristique à la ‘Twist’ de Jonathan Davis. Plus qu’un hommage rendu à ses grandes heures, Korn prolonge son héritage et l’inscrit dans le temps en proposant un quatorzième album dans l’air du temps, frais et inspiré. Avec une telle forme, le géant américain du nu metal a encore de beaux jours devant lui !


Plus d'information sur https://kornofficial.com/





LISTE DES PISTES:
01. Forgotten
02. Let the Dark Do the Rest
03. Start The Healing
04. Lost in the Grandeur
05. Disconnect
06. Hopeless and Beaten
07. Penance to Sorrow
08. My Confession
09. Worst Is On Its Way

FORMATION:
Brian Welch: Guitares
James "Munky" Shaffer : Guitares
Jonathan Davis: Chant
Ray Luzier: Batterie
Reginald "Fieldy" Arvizu: Basse
Zac Baird: Claviers / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.6/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KORN : Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
Alcatraz Festival 2017 -Courtrai- Jour 3 -13 Aout 2017
Jour 3, la fatigue se fait un peu ressentir mais la qualité de l'affiche va vite faire oublier cela.
DERNIERE INTERVIEW
KORN (13 AOUT 2013)
Au lendemain d'une prestation convaincante au Sonisphere, Music Waves a rencontré le dernier membre "stable" de Korn -James "Munky" Shaffer- pour une interview véritée…
 
AUTRES CHRONIQUES
SWALLOW THE SUN: 20 Years Of Gloom, Beauty And Despair – Live In Helsinki (2021)
DOOM - Premier live de Swallow The Sun, "20 Years Of Gloom, Beauty And Despair - Live In Helsinki " laisse l’auditeur exsangue après un intense déferlement d’émotions profondes à la beauté lumineuse et blafarde.
JACKSONS+SELLERS: Breaking Point (2021)
ROCK - L’association Jackson+Sellers peine à réellement séduire avec "Breaking Point", malgré les superbes voix des deux chanteuses.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KORN
KORN_The-Nothing
The Nothing (2019)
4/5
5/5
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
KORN_The-Serenity-Of-Suffering
The Serenity Of Suffering (2016)
4/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
KORN_The-Paradigm-Shift
The Paradigm Shift (2013)
4/5
3/5
AUTRE LABEL / NEO/NU METAL
KORN_Live-At-The-Hollywood-Palladium
Live At The Hollywood Palladium (2012)
4/5
-/5
AFM RECORDS / AUTRES
KORN_The-Path-Of-Totality
The Path Of Totality (2011)
1/5
1.5/5
ROADRUNNER RECORDS / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022