ARTISTE:

22 FOR SILICON ALONE

(BELGIQUE)
TITRE:

ONLY DARK MATTERS

(2021)
LABEL:

DOOWEET

GENRE:

AUTRES

TAGS:
Dissonant, Expérimental, Mélancolique, Planant, Psychédélique
""Only Dark Matters" de 22 For Silicon Alone est un album qui s'affranchit des codes musicaux, un hybride entre metal, rock, classique et électro au fort tempérament cinématographique pouvant illustrer un film de David Lynch."
CALGEPO (08.11.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (4) commentaire(s)

Pour la Nasa, 22 For Silicon Alone représente la taille en millimètres de la couche de silicone nécessaire pour une combinaison spatiale afin de protéger le spationaute des poussières cosmiques. C'est aussi ce nom intrigant qu'à choisi Alexis Pfrimmer pour intituler son projet. La métaphore pourrait illustrer cette couche qui protège des a priori la liberté créatrice de l'artiste.

Le maître mot de ce "Only Dark Matters" est expérience sensorielle alliant cinéma et musique. En écoutant cet album, on baigne ici dans une musique qui pourrait enrichir un film de David Lynch ou Stanley Kubrick, dont les méandres scénaristiques et stylistiques épousent l'esprit de 22 for Silicon Alone. Dans cette quête de liberté, Alexis amalgame des touches de metal, de rock, de classique, parfois d'indus et distille dans cette bande originale des titres plus ou moins alambiqués qui se rapprochent de l'esprit de ces réalisateurs.

Cela offre un disque qui n'est pas facile d'approche, pouvant paraître décousu et insaisissable, et dont les cordes constituent le principal fil rouge. Parfois il semble irrespirable comme dans l'oppressif et désespéré 'D'Anges et De Morts' d'une noirceur insondable avec ses dissonances qui transpercent l'échine, parfois il donne le vertige avec le syncopé 'Pont de Lianes' à la rythmique nerveuse. Malgré une apparence un peu brouillonne, l'album demeure un lieu de création qui semble sans borne et imprévisible. Lorsqu'un titre paraît plus accessible comme 'Flagrants Délices', c'est pour mieux le déstructurer afin d'arriver à une section instrumentale autant débridée que fascinante avec ses belles interventions de piano et de violon mêlées.

"Only Dark Matter" est une œuvre claire-obscure qui offre parfois quelques élans relativement lumineux voire pop ('In Every Terms'), aidée par quelques éléments new wave ou électro ('Intra Venus') sans pour autant oublier ce spleen qui se dégage de l'ensemble ('Extra Venus'). C'est un parcours initiatique que nous invite à faire 22 For Silicon Alone grâce à une musique riche de reliefs sur laquelle Alexis pose une voix oscillant entre détachement et profondeur d'interprétation.

"Only Dark Matters" est un album qui rappelle l'élan expérimental des années 70 et qui demande un effort pour s'apprivoiser afin d'en tirer le meilleur, comme il faut affronter sa peur pour arriver à se dépasser (principal thème de l'album), sortir de sa zone de confort pour découvrir d'autres perspectives. Une prise de risque comme on en voit rarement désormais dans l'industrie musicale tant au niveau de l'exigence des compositions que dans le concept. S'il constitue un risque commercial, il reste un disque qui s'affranchit des codes pour mieux affirmer une forte personnalité qui mérite le détour.


Plus d'information sur https://www.22forsiliconalone.com/





LISTE DES PISTES:
01. 0+1=2
02. Lapazule
03. In Every Terms
04. D'anges Et De Morts
05. Pont De Lianes
06. Flagrants Délices
07. Intra Venus
08. Only Dark Matters
09. Extra Venus
10. Plenty Of Time To Die

FORMATION:
Alexis Pfrimmer: Chant / Guitares / Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(4) COMMENTAIRE(S)    
 
 
SARA0VANDE0VELDE
10/11/2021
 
1
0
Unique in its own genre. Très cool!
ANTOBIO
10/11/2021
 
1
0
J’ai tellement enjoué cette musique. Très bon album!
VADOR
10/11/2021
 
1
0
Cet album est un incroyable voyage sonore dont je ne me lasse pas. La richesse et beauté des textes permet milles interprétations, et la musique se révèle davantage à chaque écoute. Un chef d'oeuvre ! <3
GDESP
10/11/2021
 
1
0
Je définirai « Only Dark Matters » comme un album immersif qui touche aux tripes. C’est pour moi une expérience qui nous emmène avec aisance du jazz au métal, en passant entre autre par la pop, un album qui crée une atmosphère riche, hétéroclite, qui réveille tous nos sens. À écouter sans modération.
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (5 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE INTERVIEW
22 FOR SILICON ALONE (26 OCTOBRE 2021)
Music Waves rencontre Alexis Pfrimmer pour nous parler de 22 For Silicon Alone et son denier clip 'Only Dark Matters' très inspiré du cinéma et notamment David Lynch.
 
AUTRES CHRONIQUES
ATREYU: Baptize (2021)
NEO/NU METAL - Atreyu relève largement la tête dans "Baptize", avec un metalcore qui retrouve des couleurs. Tout n'est pas parfait mais le disque s'écoute avec un plaisir certain.
BETWEEN THE BURIED AND ME: Colors Ii (2021)
METAL PROGRESSIF - Avec "Colors II", BTBAM rend là bien plus qu'un hommage à son aîné "Colors" et assoit définitivement son statut de formation majeure de la scène prog extrême avec un nouvel album passionnant à son actif.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022