ARTISTE:

OUTRUN THE SUNLIGHT

(ETATS UNIS)
TITRE:

A VAST FIELD OF SILENCE

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

POST METAL

TAGS:
Fusion, Instrumental
""A Vast Field of Silence" est une belle démonstration de maîtrise dans un style exigeant, le post-metal instrumental. Un album cependant un peu trop rigoureux pour réellement enthousiasmer."
ABADDON (11.01.2022)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Natif de Chicago, le groupe Outrun The Sunlight est totalement passé sous nos radars alors qu’il fait paraître son quatrième LP "A Vast Field of Silence". C’est que le quintette, fondé en 2011 par ses deux guitaristes Cody McCarty and Austin Peters, évolue dans un genre relativement abrupt, un post-metal totalement instrumental. Et comme si la tâche n’était pas suffisamment ardue, les Chicagoans s’en sont imposé une supplémentaire en produisant un album qu’ils qualifient de conceptuel, insérant un thème commun à tous les morceaux, une sorte "d’idée fixe" qui fait le liant tout au long de l’album.

Sur le plan technique, les cinq musiciens sont très au point et délivrent une prestation de haut vol, avec des guitares plus en avant que les claviers, tenant l’essentiel des lignes mélodiques sans pour autant étouffer l’espace sonore par leur omniprésence : avec une production soignée, aucun instrument ne prend vraiment la vedette, et tous les sons sont bien présents (‘A Vast Field of Silence’, bel équilibre). La section rythmique assure avec brio avec notamment une remarquable présence de la batterie (‘Emerald Joy’, ‘Brindle’). L’ambiance générale n’est pas résolument portée vers l’allégresse, ce côté sombre n’étant pas sans rappeler les Polonais d’Osada Vida

Les morceaux, loin de présenter des structures classiques, évoluent par juxtaposition de thèmes courts, sans solos longuement développés, et en cela cet aspect "segmentaire", parfaitement lié, rapproche la musique d’Outrun The Sunlight de l’esprit du jazz (‘A Way With Honesty’, ‘Zero Dimension’). C’est intellectuellement assez stimulant, toutefois les morceaux peinent à susciter une réelle émotion avec leur aspect extrêmement construit et une certaine linéarité d’ambiances malgré un effort évident pour varier les sonorités : seule ‘Luminous Stillness’, pause acoustique inattendue, tranche dans le climat global.

Avec ses atmosphères sombres et son côté rigoureux "A Vast Field of Silence" n’est probablement pas un album qui passera en boucle sur les platines. En revanche la qualité de sa conception comme de son exécution ont largement de quoi satisfaire les amateurs de musique instrumentale.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/outrunthesunlight



GROUPES PROCHES:
TOOL, OSADA VIDA


LISTE DES PISTES:
01. Awareness
02. Emerald Joy
03. A Way With Honesty
04. Old Wound
05. Dreamless Chaos
06. Luminous Stillness
07. Brindle
08. Zero Dimension
09. Molten Light
10. A Vast Field of Silence

FORMATION:
Austin Peter: Guitares
Cody Mccarty: Guitares
Kyle Kunkler: Claviers
Luke Angle: Batterie
Phil Kalas: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BONDED: Into Blackness (2021)
THRASH - Avec "Into Blackness", Bonded signe un cru taillé dans le meilleur d'un thrash virulent et hargneux mais sachant se faire aussi plus mélodique.
PATHOLOGY: The Everlasting Plague (2021)
DEATH METAL - Les Américains de Pathology proposent un "The Everlasting Plague" sympathique ancré dans un brutal death hargneux mais sachant aussi se faire mélodique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022