ARTISTE:

BLOOD RED THRONE

(NORVÈGE)
TITRE:

IMPERIAL CONGREGATION

(2021)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
""Imperial Congregation" ne dévoile pas seulement un Blood Red Throne dans une forme impériale, il expose un groupe plus que jamais converti à un death metal qui accouple lourdeur oppressante et brutalité millimétrée."
CHILDERIC THOR (20.12.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si la Norvège n'a jamais compté parmi les terres les plus fertiles en death metal, le genre y a toutefois essaimé comme partout ailleurs de solides formations. Certaines sont même anciennes à l'instar de Blood Red Throne, plus de vingt ans d'activisme teigneux au compteur et refuge d'à peu près tout ce qui rampe au sein de la scène extrême norvégienne et black notamment. Des mercenaires ayant promené leur cartouchière chez Gehenna, Abbath, In The Woods ou Enslaved ont animé le groupe au fil des années.

Parmi ces musiciens, un en particulier nous a aimantés vers Blood Red Throne : il s'agit de Tchort, ancien Emperor ou Satyricon et surtout l'âme de Green Carnation. Mais il en a depuis longtemps déserté les rangs. Raison peut-être pour laquelle cette formation ne nous intéressait plus guère, d'autant plus qu'elle ne s'est jamais véritablement illustrée par son audace, éternelle figure de série B, efficace au demeurant.

Après plusieurs années de disette discographique, "Fit To Kill" (2019) a pourtant rappelé les Norvégiens à notre bon souvenir, dévoilant une équipe plus affûtée que jamais. "Imperial Congregation", qui scelle une alliance avec le puissant Nuclear Blast, confirme ce regain de forme et d'inspiration. La première assure à cette dixième agression sonore une pesante brutalité. Blood Red Throne ne fait toujours pas dans le point de croix, véritable rouleau-compresseur moissonnant les cadavres dans son sillage. Techniquement, les gaillards envoient le petit bois, notamment le cogneur Freddy Bolsø. 'Itika' bétonne une rythmique aussi convulsive que torrentielle tandis qu'un '6:7' nous brise les cervicales avec ses coups de boutoir aux confins du thrash.

Quant à l'inspiration, elle est tout du long au garde-à-vous. Cette vitalité créatrice irrigue "Imperial Congregation" qui a le bon goût d'allier férocité mélodique et miasmes rampants. Il en découle un menu souvent très lourd ('Transparent Existence') mais grondant toujours d'une sombre puissance, pour se faufiler dans les arcanes de l'enfer ('Inferior Elegance') et qu'enténèbre le chant grumeleux de Yngve "Bolt" Christanssen, qui exécute un forage abyssal comme en témoigne un 'Zarathustra' aux allures de messe noire nichée dans les entrailles d'un édifice impie.

"Imperial Congregation" ne dévoile pas seulement un Blood Red Throne dans une forme impériale, il expose un groupe plus que jamais converti à un death metal qui accouple lourdeur oppressante et brutalité millimétrée.


Plus d'information sur https://fr-fr.facebook.com/bloodredthroneofficial/



GROUPES PROCHES:
HAIL OF BULLETS, BOLT THROWER, ASPHYX


LISTE DES PISTES:
01. Imperial Congregation
02. Itika
03. Conquered Malevolence
04. Transparent Existence
05. Inferior Elegance
06. We All Bleed
07. 6:7
08. Consumed Illusion
09. Hero-Antics
10. Zarathustra

FORMATION:
Død: Guitares
Freddy Bolsø: Batterie
Ivan Gujic: Guitares
Ole Bent Madsen: Basse
Yngve Christiansen: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BLOOD RED THRONE : Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
BLACK HELLEBORE: Disorder (2021)
METAL PROGRESSIF - "Disorder" est un album efficace entre thrash, heavy, douceur et symphonisme discret qui laisse néanmoins un petit goût d'inachevé.
VISAVIS: Great ! (2021)
HEAVY METAL - "Great !" de Visavis est un EP d'une efficacité redoutable tendant vers un heavy metal plus moderne tout en conservant une saveur classique, ce qui relève d'une belle prouesse.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022