ARTISTE:

SWEET SCARLETT

(FRANCE)
TITRE:

ROCKIN' THAT SOUL

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK

/ BLUES
TAGS:
Bluesy, Chant féminin, Funky, Groovy, Old School
""Rockin’ That Soul" de Sweet Scarlett est un album de blues rock vintage attachant doté d’une belle personnalité."
NEWF (06.08.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Dans la série des albums qui ne payent pas de mine et qui font du bien, en voilà un qui devrait faire plaisir à tous les amoureux de blues rock vintage lassés d’écouter des clones plus ou moins inspirés des grands noms des années 70. Car la force de Sweet Scarlett, c’est d’assumer ses influences blues et rythm and blues, tout en laissant libre cours à sa personnalité. Sans doute est-ce dû au fait que le combo est d’abord une famille avant d’être un groupe. En effet, Sweet Scarlett, c’est la famille Hiblot : le père Patrick à la guitare, les deux fils, Vincent à la basse et Rémi à la batterie, et Caroline, la compagne de Rémi, au chant. Le lien qui unit les membres du groupe va donc bien au-delà de la musique et transparait tout au long de "Rockin’ That Soul", leur troisième album.

Le premier atout de Sweet Scarlett, c’est le jeu de guitare de Patrick Hiblot. Un jeu physique et organique, hérité de Jimi Hendrix, aussi bien dans ses attaques rythmiques (le blues rock ‘Final Call’) que dans ses solos courts et intenses. Un jeu imprégné d’un groove omniprésent et communicatif, aux antipodes de celui des guitaristes modernes. D’autant plus que le patriarche, soutenu par sa section rythmique familiale, ne se prive pas pour pimenter son blues rock de riffs funk bien sentis (‘Dance It Out’, ‘Set My Riff’ et la reprise très funky de ‘All Along The Watchtower’).

L’autre atout indéniable de Sweet Scarlett est la voix de Caroline qui rappelle plus d'une fois celle de Stevie Nicks du temps des heures de gloire de Fleetwood Mac. Une voix grave et soul au vibrato envoûtant, à la limite du gospel (‘Into The Deep’) et aux influences rythm and blues marquées (‘Josle’).

La chaleur de cette voix associée au groove de la plupart des titres de l’album (à l’exception de la ballade acoustique ’Mandala’ plutôt dispensable) font de "Rockin’ That Soul" un album attachant, marqué par l’identité forte d’un groupe qui parvient à affirmer sa personnalité tout en sachant faire preuve d’humilité envers ses prestigieuses références. En fait il ne manque plus qu’une seule chose à Sweet Scarlett pour faire connaître son talent au plus grand nombre : sortir un tube qui mette tout le monde d’accord.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/sweetscarlettpage





LISTE DES PISTES:
01. Into the deep
02. Dance it out
03. Rockin' that soul
04. Final call
05. Jostle
06. Hold my mercy
07. Last time
08. Set my riff
09. All along the watchtower
10. Mandala

FORMATION:
Caroline Hiblot: Chant
Patrick Hiblot: Guitares
Remi Hiblot: Batterie
Vincent Hiblot: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ASTRAKHAN: A Slow Ride Towards Death (2021)
METAL PROGRESSIF - Tout en conservant sa patine 70's, Astrakhan peaufine dans ce "A Slow Ride Towards" l'intensité de ses compositions progressives auxquelles il associe une dimension épique et délivre des mélodies encore plus efficaces et hypnotiques.
MONSTER MAGNET: A Better Dystopia (2021)
STONER - Plus qu'un simple album de reprises, " A Better Dystopia" est une galette de Monter Magnet pur jus, manière pour le groupe d'affirmer son allégeance au rock des années 60 et 70 le plus obscur.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021