ARTISTE:

RICKY WARWICK

(IRLANDE)
TITRE:

WHEN LIFE WAS HARD AND FAST

(2021)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM, Old School
""When Life Was Hard And Fast" est un bien bel opus du chanteur de Black Star Riders. Avec cet album parfois bien énervé, parfois d'une sensibilité à fleur de peau, Ricky Warwick devrait entrainer dans son sillage un large auditoire."
LYNOTT (01.03.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (4) commentaire(s)

Même si Music Waves vous a déjà parlé de deux de ses disques, il est possible que Ricky Warwick vous soit inconnu. Pourtant "When Life Was Hard And Fast" est déjà le septième album solo de cet auteur-compositeur, interprète et guitariste natif d'Irlande du Nord qui ne s’était pas exprimé en solitaire depuis 2015.

Sa voix, guère éloignée de celle de Phil Lynott, l’emblématique chanteur de Thin Lizzy, ne nous avait pas charmés depuis le dernier album de Black Star Riders, un "Another State Of Grace" qui avait épaté son monde l’an passé. Sur ce nouvel opus, Ricky Warwick s’est associé avec quelques pointures comme Keith Nelson à la guitare (Buckcherry, Blackberry Smoke et Alice Cooper) et Robbie Crane à la basse (Black Star Riders). Ne rechignant pas devant l’effort, il en a invité quelques autres comme Andy Taylor (guitariste chez Duran Duran), Dizzy Reed (claviériste chez Guns N' Roses), Joe Elliot (chanteur de Def Leppard) et Luke Morley (guitariste chez Thunder). Sacrée équipe.
 
Cet opus est un vrai et bon disque de rock ‘n hard qui va droit au but et qui s’avère empli de mélodies qui impactent immédiatement l’auditeur. L’Irlandais, qui pense que "les grosses guitares et le rock n’roll peuvent sauver au moins une petite partie d’entre nous", a souhaité composer un opus enregistré aussi live que possible et évoquant un combo qui aurait mêlé le talent mélodique de Tom Petty And The Heartbreakers et la fureur électrique de The Heartbreakers. Permettons-nous ici de compléter les dires de Warwick en rajoutant que l’ombre qui rôde également sur ce "When Life Was Hard And Fast" est celle de Black Star Riders et conséquemment du géant Thin Lizzy. Voilà qui ne surprendra guère.

L’ouverture de l’album, avec le titre éponyme, pourrait être extrait du "Black Rose" de la bande de Lynott. Rythme, phrasé, refrain et parties de guitare, tout y est. 'I’d Rather Be Hit' et 'You Don’t Love Me' restent dans la même veine, mais se rapprochent plus de Black Star Riders, notamment dans leurs soli furibards et leurs batteries en mode marteau-pilon. Des compositions différemment typées parsèment toutefois l’œuvre, comme le bien nommé et trépidant 'You’re My Rock ‘n Roll' et le furieux 'Never Corner A Rat', dont le rythme donne des suées. La diversité ne s’arrêtant pas là, vous pourrez aussi profiter de 'Clown Of Misery', une ballade à la guitare sèche que pourrait diffuser un autoradio sur une highway déserte et poussiéreuse du Wyoming, et de 'Fighting Heart', titre addictif plus commercial au fort accent irlandais. Vous apprécierez également 'I Don’t Feel At Home', un mid-tempo particulièrement envoûtant qui nous ramène à Mike Tramp et 'Time Don’t Seem To Matter', émouvante ballade où le chanteur mêle sa voix avec celle de sa fille.

Cette nouvelle proposition de Ricky Warwick dégage un esprit très rock ‘n roll. Racontant ses histoires au son de guitares vintage, l’Irlandais nous fait cadeau ici d’un disque sincère et diversifié. Parfois bien énervé, parfois d’une sensibilité à fleur de peau, "When Life Was Hard And Fast" devrait entrainer dans son sillage un large auditoire.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/rickywarwick





LISTE DES PISTES:
01. When Life Was Hard & Fast
02. You Don't Love Me
03. I'd Rather Be Hit
04. Gunslinger
05. Never Corner a Rat
06. Time Don't Seem To Matter
07. Fighting Heart
08. I Don't Feel at Home
09. Still Alive
10. Clown of Misery
11. You're My Rock 'N Roll

FORMATION:
Keith Nelson: Guitares
Ricky Warwick: Chant / Guitares
Robbie Crane: Basse
Xavier Muriel: Batterie
Andy Taylor: Guitares / Invité
Dizzy Reed: Claviers / Invité
Joe Elliott: Chant / Invité
Luke Morley: Guitares / Invité
Pepper Warwick: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(4) COMMENTAIRE(S)    
 
 
PROGRACER
05/03/2021
  0
De bonnes compos et la voix si typée "Lynott" de Ricky. Mais un album plombé par une production brouillonne et une batterie horripilante (charles trop aigus qui vrillent les tympans, fût trop plats, un ratage complet). Dommage
LOLOCELTIC
05/03/2021
  0
Du coup, tu peux changer ta note !
KINGEDDIE
02/03/2021
 
112
0
Bon visiblement j'ai chopé une version Japonaise avec donc, 10 reprises en acoustique avec dans le désordre : the Clash, Eddie Cochran, Iron Maiden et d'autres qui m'auront échappé...dont acte ! Donc, finalement, très bon album... électrique !!
KINGEDDIE
02/03/2021
 
112
0
Je vais être clair d'emblée : j'adore le chant de Ricky Warwick, évidemment son phrasé,ses intonations et son timbre sont si proches du regretté P Lynott que c'en est troublant pour tout fan de Lizzy... alors je suis très partagé par cet album solo : pour faire court, toute la partie électrique ( les 11 premiers morceaux sur un total de 21!!!) tiennent la route, on retrouve l'esprit de Black Star Riders, à la fois dans le son et la structure des titres, mais avec la partie acoustique,la situation se gâte... d'abord on a un peu l'impression que Ricky a enregistré et mixé tous ces morceaux dans sa piaule, bon pourquoi pas, problème la production est très brute, pas d'arrangement, presque pas de chorus, beaucoup de guitares rythmiques, à part sur la reprise de Maiden où on entend deux guitares et quelques soli,le reste fait vraiment "amateur" ...la question c'est à quoi ça sert de sortir 21 morceaux dont une dizaine de reprises faiblardes quand on a un tel talent et une si incroyable voix ?
Je suis à donc à moitié déçu ou à moitié emballé d'où la note... maintenant j'attends le prochain BSR pour retrouver Ricky dans un environnement plus hard...
Sans rancune..
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (4 avis)
STAFF:
3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RICKY WARWICK: Les détails sur 'When Life Was Hard And Fast'
 
AUTRES CHRONIQUES
SOLITARY: The Truth Behind The Lies (2020)
THRASH - Solitary signe avec "The Truth Behind The Lies" un solide album de thrash qui devrait ravir les fans de Slayer et Testament.
WIG WAM: Never Say Die (2021)
HARD ROCK MELODIQUE - Le bien-nommé "Never Say Die" marque le retour de Wig Wam sur les sommets du hard rock puissant, mélodique et rafraîchissant.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RICKY WARWICK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022