ARTISTE:

MARILLION

(ROYAUME UNI)
TITRE:

SEASONS END

(1989)
LABEL:

EMI

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
""
NOISE (29.08.2003)  
3/5
(6) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Seasons End" est donc le premier album enregistré par le groupe avec son nouveau chanteur, Steve Hogart, qui remplace son charismatique et précédent chanteur Fish. Le groupe choisit son exact opposé. Au géant Ecossais succède un petit chanteur à la voix suave et au look new-wave.

Et Marillion gagne son pari haut la main avec un très bel album dans la lignée directe de "Clutching At Straws". De fait, des chansons telles que "Hooks In You" , "Berlin" ou encore "King Of Sunset Town" auraient pu figurer sur ce disque. Marillion gagne ainsi l'une des plus belles voix du rock actuel qui le fait évoluer par des chansons telles que "Easter", un pur bijou, ou "Seasons End".

En fait, ce disque marque quand même la fin d'une époque, et son titre est évocateur. Les quatre éléments de pochettes, une plume de pie, le caméléon, le bonnet du bouffon et le cadre de clown évoquent tous des symboles propres à Fish. Mais le groupe rassure ses fans et prouve aisément qu'il survit à son départ.


Plus d'information sur http://www.marillion.com/





LISTE DES PISTES:
01. The King Of Sunset Town - 8:04
02. Easter - 5:58
03. The Uninvited Guest - 3:52
04. Seasons End - 8:10
05. Holloway Girl - 4:30
06. Berlin - 7:48
07. After Me - 3:20
08. Hooks In You - 2:57
09. The Space - 6:14
10. The Uninvited Guest (12" version) - 5:03
11. The Bell In The Sea - 4:19
12. The Release - 3:44

FORMATION:
Ian Mosley: Batterie
Mark Kelly: Claviers
Pete Trewavas: Basse
Steve Hogarth: Chant
Steve Rothery: Guitares
   
(6) AVIS DES LECTEURS    
TOWNSEND LE DEVIN
11/10/2013
395
  0 0  
5/5
Cet album est aussi un must du Rock Prog, et l'ambiance de certains titres est hallucinante. En effet, les atmosphères (ahhh Easter) et les soli sont parfaits et il n'y a aucun titre faible. Le seul bémol pour moi serait plus la pochette, sorte de provocation (cf. pochettes passées) ou invitation à venir écouter cette galette à la portée universelle. Chef d'oeuvre.
LYNOTT
30/10/2012
  0 1  
5/5
Pour moi, le meilleur album de Marillion toutes périodes confondues.

Les mélodies sont sublimes, Hogarth ne se la joue pas encore "dépressif récurrent", la "puissance" au sein des morceaux est constante et on ne s'endort jamais en croyant que le titre est terminé alors qu'il ne l'est pas (je ne citerai pas d'albums, je me ferais incendier par les copains) et ça reste du Hard Rock tout en étant Progressif.

Bref, tout ce que Marillion ne sait plus faire depuis lors.

REALMEAN
02/10/2010
  0 1  
4/5
Fin d'une époque, fin d'un mythe. On pouvait de manière légitime se demander si Marillion allait survivre au départ de Fish. Car tout change, d'une ère à l'autre, et pas seulement l'emprunte vocale, même si un certain virage a déjà été amorcé avec le très, très bon (mais inclassable) Clutching at Straws, l'album précédent.
Résultat, au final ? l'inconditionnel de Fish risque bien de prendre les jambes à son cou. Mais tout dépend de l'angle du regard: on ne peut pas évaluer une musique, un projet, un concept, pour ce qu'il n'est pas. Seasons End ne s'apparente pas, et ne s'est probablement jamais réclamé de le faire, à un Fugazi, un Script ou un Misplaced Childhood bis.

Marillion nouvelle formule, pari gagné ? hé bien, si l'on s'en tient à cette séparation des genres, et si l'on admet qu'il faut désormais évaluer le groupe sous l'éclairage d'une orientation néo-progressive, je trouve que la recette fonctionne plutôt bien.
L'album est parsemé de bonnes idées, et se montre très homogène, à la fois dans sa qualité et dans sa sonorité. La voix d'Hogarth ne manque pas de charisme, et sa "texture" colle assez bien au projet.
Une bonne partie des titres de cet opus sont réellement bons, voire très bons: The King of sunset town, Easter, Seasons end, Berlin, Hooks in you, et le monumental The Space en bouquet final, un titre qui rejoint pour moi le rang des inoubliables, et dont j'ai eu le grand privilège d'obtenir une interprétation live à l'occasion d'un passage du groupe, dans cette petite ville de Montpellier. Magique !
Un début de seconde période, en somme, très prometteur, et avec le recul et l'accumulation des nombreux opus suivants, je me dis que Season's end est resté l'un des meilleurs de l'ère Hogarth.

Voir les 6 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.9/5 (16 avis)
STAFF:
3.8/5 (18 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Marillion - Aéronef Lille - Dimanche 16 Octobre 2022
DERNIER ARTICLE
MARILLION + JUNE ROAD - L'AERONEF (LILLE) - 16 OCTOBRE 2022
Après un an d'attente, Marillion est enfin au rendez vous avec la capitale du Nord pour une soirée qui s'annonce chaleureuse.
DERNIERE INTERVIEW
MARILLION (20 SEPTEMBRE 2016)
A l'occasion de la promo de "F.E.A.R.", Music Waves a rencontré Steve Hogarth pour une entrevue sans peur...
 
AUTRES CHRONIQUES
ROYAL HUNT: Paradox (1997)
METAL PROGRESSIF - Pièce maitresse dans la discographie de Royal Hunt, "Paradox" propose la meilleure performances vocale du grand DC Cooper et les mélodies les plus abouties d'Andre Andersen.
TIMOTHY PURE: Blood Of The Berry (1997)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MARILLION
MARILLION_An-Hour-Before-It-s-Dark
An Hour Before It's Dark (2022)
4/5
3.9/5
EAR MUSIC / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_F-e-a-r-fuck-Everyone-And-Run
F.e.a.r (fuck Everyone And Run) (2016)
5/5
4.6/5
EAR MUSIC / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Sounds-That-Can-t-Be-Made
Sounds That Can't Be Made (2012)
4/5
3.8/5
RACKET RECORDS / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Less-Is-More
Less Is More (2009)
4/5
3/5
RACKET RECORDS / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Happiness-Is-The-Road
Happiness Is The Road (2008)
5/5
3.8/5
RACKET RECORDS / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023