ARTISTE:

HEAVEN SHALL BURN

(ALLEMAGNE)
TITRE:

OF TRUTH AND SACRIFICE

(2020)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

METALCORE

TAGS:
""Of Truth And Sacrifice" est un album violent, doux et sombre. Le disque est parfois balisé, mais toujours plein d’émotions au charme immédiat."
THIBAUTK (02.06.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Heaven Shall Burn, formation entre death mélodique et metalcore, a publié huit albums studio, parmi lesquels “Veto” avait marqué par sa puissance, sa mise en place tranchante et son imagerie. Puis “Wanderer” n’avait pas trouvé grâce auprès de Music Waves, car même si le disque était de qualité, il manquait de flamme. Les Allemands proposent leur nouvel album “Of Truth And Sacrifice”, un ogre tentaculaire qui traite de l’idée de vérité et questionne sur les sacrifices que nous sommes prêts à faire pour elle. Heaven Shall Burn y interroge donc notre histoire, notre humanité, cherche un sens, une sorte de vérité...

L'album débute comme un film, avec son générique aux couleurs chatoyantes (‘March Of Retribution’), à la guitare cyclique et à la batterie percutante. La montée en puissance progressive installe une ambiance de fournaise, puis cette tempête déferle portée par des riffs grondants (‘Thoughts And Prayers’) et ponctuée de phrases douces aux couleurs rassurantes.

La galette est pleine de violence, de cris intenses (‘Eradicate’) ou de voix profondes (‘Thoughts And Prayers’). Quelques solos judicieusement placés (‘Eradicate’) attirent les oreilles et exposent des mélodies simples (‘My Heart And The Ocean’). Ainsi les compositions flirtent avec le death mélodique à la mode Omnium Gatherum ou le deathcore gavé de testostérone lorsque la voix prend de l’ampleur (‘What War Means’ ou ‘Stateless’).

Quelques notes plus hétéroclites parsèment les chansons, comme ces passages symphoniques grandiloquents (l’introduction de ‘Protector’ ou ‘Expatriate’) qui contrastent avec la puissance féroce des titres ou cet habillage industriel, presque dark wave (‘The Sorrows Of Victory’) digne de Depeche Mode ou Paradise Lost (“One Second”). On y trouve aussi des chœurs imposants et de faux airs de Rammstein (‘Résistance’), des riffs excessivement simples, voire minimalistes (‘Übermacht’), une lumière acoustique blafarde et quelques accords dépouillés (‘My Heart And The Ocean’) et une ambiance hardcore à l'esprit punk.

Les Allemands n’oublient jamais l’émotion, car souvent un frisson parcourt l’avant-bras à l’écoute des compositions douloureuses et sombres (‘Expatriate’). C'est la cas lors de l'introduction de ‘Weakness Leaving My Heart’, où des cordes solennelles et un piano sombre s'unissent et dévoilent une sensibilité troublante digne de Fear Factory (‘Timelessness’).

Heaven Shall Burn propose un grand album, imposant, cohérent et droit, à la douce et brutale violence. “Of Truth And Sacrifice”, même un peu long, est une pierre angulaire aux mélodies simples et à la mise en place directe. Cette œuvre variée impose une vraie prestance, même si le groupe franchit rarement les limites du style. Le disque est gorgé de bruit et de fureur et apparaît comme un opus expiatoire orné de sincérité, un voyage animal et primaire qui remue les tripes.


Plus d'information sur http://www.heavenshallburn.com/





LISTE DES PISTES:
01. March Of Retribution
02. Thoughts And Prayers
03. Eradicate
04. Protector
05. Übermacht
06. My Heart And The Ocean
07. Expatriate
08. What War Means
09. Terminate The Unconcern
10. The Ashes Of My Enemies
11. Children Of A Lesser God
12. La Résistance
13. The Sorrows Of Victory
14. Stateless
15. Tirpitz
16. Truther
17. Critical Mass
18. Eagles Among Vultures
19. Weakness Leaving My Heart

FORMATION:
Alexander Dietz: Guitares
Christian Bass: Batterie
Eric Bischoff: Basse
Maik Weichert: Guitares
Marcus Bischoff: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
HEAVEN SHALL BURN: Les détails sur 'Of Truth And Sacrifice'
 
AUTRES CHRONIQUES
RICHARD MARX: Repeat Offender (1989)
A.O.R. - "Repeat Offender" impose Richard Marx sur les sommets de l’AOR US et mondial et se révèle comme un incontournable du genre avec sa ribambelle de hits.
BEYOND THE BLACK: Hørizøns (2020)
METAL MELODIQUE - Avec "Hørizøns", Within Temptation et Delain ne sont définitivement plus seuls dans la cour des grands de l’école du metal pop symphonique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HEAVEN SHALL BURN
HEAVEN-SHALL-BURN_Wanderer
Wanderer (2016)
2/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METALCORE
HEAVEN-SHALL-BURN_Invictus
Invictus (2010)
3/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METALCORE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022