.
.

XTC

(ROYAUME UNI)

BLACK SEA

(1980)
LABEL:

VIRGIN

GENRE:

ROCK

TAGS:
80's, Dissonant, Epique, Expérimental, Happy, Intimiste, Mélancolique, Psychédélique, Punk
"4ème album de XTC, "Black Sea" nous offre une ode à un rock anglais de qualité, riche en mélodies sophistiquées."
ADRIANSTORK (15.08.2023)  
5/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
À la fin des années 70, XTC, auréolé du succès de son tube interplanétaire 'Making Plans For Nigel' était paradoxalement au bout du rouleau. Le groupe avait enchaîné sans relâche concerts et promotion autour du monde. D'autres déboires aurait pu sonner le glas au sein de la caravane des épuisés. Colin Moulding, auteur de plusieurs succès du groupe dans les charts, pouvait légitimement disputer la place de leader à Andy Partridge et le groupe, poussé par sa maison de disques, aurait pu être tenté de copier la recette de 'Nigel'. Mais c'est mal connaître XTC et la complicité de ses musiciens. Si ce morceau a permis à XTC d'agrandir sa fanbase et de renouveller la confiance de son employeur Virgin, la formation de Swindon continuera à tailler son chemin coûte que coûte. D'ailleurs Andy Partridge plaisantait à moitié en voulant baptiser ce nouvel album "Working Under Pressure".

Comme sur le précédent opus, le groupe poursuit son entreprise de sophistication de la pop. Steve Lillywhite et Hugh Padgham sont de nouveau de la partie. Ce dernier avait apporté le son profond de batterie qui était devenu une marque de fabrique du groupe. Les guitares sont quant à elles plus tranchantes. Les chants des deux chanteurs sont complémentaires, la voix d'Andy Partridge s'insère avec bonheur dans les chansons de son collègue Colin Moulding et vice versa. D'entrée de jeu, l'auditeur est plongé dans un monde mélodique coloré avec 'Respectable Street' (qui aura un destin tragique nous le verrons plus tard). Colin Moulding réalise une nouvelle pépite pop aux antipodes de son précédent succès: 'Generals And Majors' est une sautillante marche militaire où chacun en prend pour son grade. Comme pour prouver qu'il est également capable de signer des morceaux imparables, Andy Partridge a écrit un 'Towers Of London', soyeux qui aurait mérité de devenir un tube. Même un morceau un peu plus léger comme 'Sgt. Rock' (inspiré des super héros américains) possède sa dose d'entrain. Paradoxalement, c'est ce morceau ''très mauvais'' - selon son auteur - qui réalisera la meilleure progression dans les charts (16ème).

Cette approche ne veut pas dire que l'esprit de XTC s'est assagi. Sur une rythmique lourde et faussement joyeuse 'Living In Another Cuba' s'affiche comme un reggae guerrier et boiteux à la Talking Heads. 'Burning With Optimism's Flames' voit Andy Partridge renouer avec le chant schizophrène sur les couplets mais cette fois-ci au profit d'un refrain éclatant. Mais c'est avec le long et oppressant 'Travels In Nihilon' que le quatuor retrouve son sens de l'expérimentation, ce morceau tempétueux étant traversé par quelques soli de guitare percutants et les salves de Terry Chambers. Sur celui-ci, Andy Partridge règle ses comptes avec le monde du show-biz, le son aquatique serait celui d'une cuvette que l'on tire, tout un programme!

Accouché dans la tempête, "Black Sea" n'est aucunement une mer de tourments, une marée noire qui aurait submergé les ambitions de XTC. Au contraire, c'est sur cet album que s'affiche pour la première fois la quintessence de cette formation clinquante. L'album se classera 16ème dans les Charts à quelques encablures du "Never For Ever" de Kate Bush. Malgré ces bonnes nouvelles, Andy Partridge sombrera rapidement. Lors d'un concert à Paris, alors que celui-ci traverse de fréquentes crises de panique existentielle, il s'arrête soudain de jouer et quitte la scène en plein milieu de 'Respectable Street', qui ouvrait le set... XTC s'en relèvera-t-il? Suite au prochain numéro.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Respectable Street – 3:38
02. Generals and Majors – 4:05
03. Living Through Another Cuba – 4:44
04. Love at First Sight – 3:08
05. Rocket from a Bottle – 3:30
06. No Language in Our Lungs – 4:53
07. Towers of London – 5:24
08. Paper and Iron (Notes and Coins) – 4:17
09. Burning with Optimism's Flames – 4:16
10. Sgt. Rock (Is Going to Help Me) – 3:57
11. Travels in Nihilon – 7:04

FORMATION:
Andy Partridge: Chant / Guitares / Claviers
Colin Moulding: Basse
Dave Gregory : Guitares / Claviers
Terry Chambers: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
FRANK ZAPPA: Freak Out! (1966)
ROCK - Premier album de Frank Zappa et de ses Mothers. Une grande variété de styles et une originalité qui annonce une œuvre géante à venir.
BETH HART & JOE BONAMASSA: Seesaw (2013)
BLUES - "Seesaw" voit la paire Beth Hart et Joe Bonamassa monter le curseur d’un cran en mettant ses talents au service des œuvres avec un bel équilibre.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT XTC
XTC_Drums-And-Wires
Drums And Wires (1979)
3/5
-/5
VIRGIN / ROCK
XTC_Go-2
Go 2 (1978)
2/5
-/5
VIRGIN / ROCK
XTC_White-Music
White Music (1978)
3/5
-/5
VIRGIN / ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024