ARTISTE:

RICHARD PALMER

(ROYAUME UNI)
TITRE:

TAKEAWAY

(2016)
LABEL:

GLASS ONYON

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM, Intimiste, Old School
"Musique à dominante country beaucoup trop sage et conventionnelle pour déchaîner les passions…"
ABADDON (25.01.2017)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Richard Palmer-James fait partie de ces artistes qui gravitent autour de groupes célèbres depuis longtemps. Il était présent sur le tout premier album de Supertramp (celui à la rose) où il a signé tous les textes, participé au chant et joué de la guitare. Par la suite, il a remplacé Peter Sinfield comme parolier de King Crimson sur trois albums et est resté en contact avec John Wetton avec qui il a continué à collaborer. Arrivé à près de 70 ans, il décide de sortir quelque chose qui lui corresponde plus personnellement et fait paraître son premier album "Takeaway", où il a composé tous les titres.

Très éloigné des complications progressives auxquelles Richard Palmer s’est un temps frotté, cet opus se réfugie prudemment dans un folk traditionnel délivré par une formation sagement conventionnelle (le quatuor habituel guitare-basse-batterie-piano auquel sont adjoints des chœurs discrets). La voix de Palmer évoque vaguement celle de Mark Knopfler et la musique côtoie parfois le même univers ('So We Meet Again').

Avec des structures de titres très habituelles, quasiment pas de passage instrumental et une inspiration trop traditionnelle, ce "Takeaway" ne risque pas de provoquer de surprises, englué dans une musique où beaucoup de choses ont été dites. La démarche de Richard Palmer-James n’est pas sans m’évoquer celle de Ringo Starr, qui s’était fait plaisir en 1970 en jouant sur sa renommée post-Beatles pour sortir un "Beaucoup of Blues" pas désagréable, mais qui n’avait pas apporté grand-chose.

Ce petit opus satisfera probablement plus son auteur que les auditeurs, à moins qu’ils ne soient amateurs de naphtaline et d’ambiances rassises. Malgré sa réalisation correcte, il est difficile de se passionner pour ce genre d’ouvrage tricoté au point de croix.


Plus d'information sur https://fr.wikipedia.org/wiki/richard_palmer-james



GROUPES PROCHES:
MARK KNOPFLER


LISTE DES PISTES:
01. Aerodrome
02. A Very Bad Girl
03. Baker's Dozen
04. Chances Passing
05. Dance For Me
06. Halfremembered Summer
07. Honest Jim
08. Highway Code
09. Doing Time
10. Guano Blues
11. Saving You From Drowning
12. So We Meet Again
13. Takeaway

FORMATION:
Alex Klier: Basse
Friederike Sipp: Chœurs
Peter Bischoff: Chœurs
Richard Palmer: Chant / Guitares
Theo Degler: Piano, Accordéon
Vert Van Der Wal: Basse / Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
ADRIANSTORK
12/03/2017
  0 0  
5/5
Voix chaleureuse, morceaux entraînants. Alors certes, ce n'est pas sophistiqué comme du progressif. Mais pourquoi vouloir comparer et ne pas apprécier cet album pour ce qu'il est!
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KATE BUSH: Before The Dawn (2016)
ROCK - Témoignage d'une performance rare de Kate Bush, "Before the Dawn" pêche hélas par une production sonore absolument pas à la hauteur de l'événement.
FIRMAM3NT: Firmam3nt (2016)
METAL PROGRESSIF - Prog, doom, post metal, instrumental, heavy sont autant de thèmes dont ce 'Firmam3nt" regorge, avec une qualité d'interprétation et une inspiration exemplaires. Premier essai et coup de maître pour les Espagnols.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022