KARMAMOI

(ITALIE)

SILENCE BETWEEN SOUNDS

(2016)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Mélancolique, Planant
""Silence Between Sounds" est un album qui, sans révolutionner le genre, constitue une promenade planante et éthérée dans un univers teinté de jazz et de rock très ancré 70's, avec tout le charme du détachement du chant de Sara Rinaldi."
CALGEPO (04.01.2017)  
4/5
(0) Avis (1) commentaire(s)
Deux ans de travail auront été nécessaires pour Karmamoi afin de sortir le successeur à "Odd Trip". Deux années qui ont été émaillées par un changement de line up avec notamment le retrait de Serena Ciacci qui ne chante plus que sur un seul titre, ce qui a permis au groupe transalpin de redéfinir son style et son approche musicale. Pour ce nouvel album, Karmamoi fait appel à plusieurs chanteuses permettant ainsi de varier les atmosphères de "Silence Between Sounds".

C'est sur des notes de piano que s'ouvre l'album sur le titre éponyme avec une introduction d'une minute trente calme et apaisante à laquelle succède une avalanche de notes jazzy et rock typique des groupes des années 70. Titre de plus long, puisque combiné avec 'Nashira', et le plus complexe de l'album, il oscille entre différents styles sur lesquels la voix détachée et lancinante de Sara Rinaldi se pose avec un charme assez singulier. Force est de constater que ce parti-pris dans le chant s'avère efficace là où on aurait pu s'imaginer un timbre de voix plus expressif. 'Plato's Cave' renforce cette impression d'être sur le fil du rasoir pour transmettre une sorte de tension dramatique et émotionnelle avec un semblant de froideur, à la manière de Lana Del Rey. Le superbe 'Atma' accentue ce sentiment d'ambivalence sonore entre calme et tempête débutant par une base introductive calme pour se terminer sur les notes d'une guitare plaintive. Cette tendance ne quittera pas l'auditeur notamment sur l'instrumental 'Sirio' et la superbe ballade 'Marte' qui trouvent leur inspiration dans les premiers travaux de Porcupine Tree - les amateurs apprécieront. Par contraste, 'Lost Days' offre une respiration plus pop avec une très belle mélodie et la voix plus chaude de l'ancienne chanteuse de Karmamoi. Reste le final plus lourd de 'Canis Majoris' qui constitue une sorte de synthèse de ce qui a été proposé auparavant.

Même si le timbre de voix pourra s'avérer agaçant, laissant le sentiment d'un manque d'empathie ou d'une trop grande lascivité tirant vers l'ennui, l'auditeur devra aller au-delà de cette impression pour dénicher les richesses de cet album. Les musiciens sont de très bons techniciens parfaitement en phase avec cet aspect très jazzy, rock et presque expérimental souligné par une belle production laissant place à l'expression de chacun.

Exigeant, planant, sensuel, complexe sont les adjectifs qui pourraient résumer ce "Silence Between Sounds" dans lequel l'auditeur curieux pourra plonger sans sourciller mais qui nécessitera pas mal d'écoutes pour en tirer toute les subtilités mélodiques.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
PAATOS, AMBEON, THE GATHERING

LISTE DES PISTES:
01. Silence Between Sounds
02. Nashira
03. Atma
04. Sirio
05. Martes
06. Plato's Cave
07. Lost Days
08. Canis Majoris

FORMATION:
Alessandro Cefali: Basse
Alex Massari: Guitares
Daniele Giovannoni: Claviers / Batterie
Fabi O Tempesta: Guitares / Invité
Hellena: Chant / Invité
Irene Morelli: Chant / Invité / Soprano
Lara Bagnati: Invité / Flute
Luca Uggias: Invité / Piano 'atma' Et 'silence Between Sounds'
Maria Rodriguez Reina: Invité / Cello
Sara Rinaldi: Chant / Invité
Serena Ciacci: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
DANGO
04/01/2017
 
1
0
I got this album. Terrific
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KARMAMOI : The Day Is Done
 
AUTRES CHRONIQUES
RANI CHATOORGOON: Samsara (2016)
ROCK PROGRESSIF - "Samsara" est issu du métissage d'une musique indienne traditionnelle et d'un rock proche de Nightwish ou de Cranberries. Un album où Rani Chatoorgoon évite de tomber dans le piège du cliché souvent adossé à ce type de musique, constituant ainsi une invitation au voyage et à l'évasion.
LOST IN KIEV: Nuit Noire (2016)
POST ROCK - Encore une production française de post-rock qui tient le haut du pavé. Ce "Nuit Noire" est un condensé de puissance, de douceur mélancolique et d'émotion diablement maîtrisé et parfaitement produit.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KARMAMOI
KARMAMOI_Room-101
Room 101 (2021)
4/5
5/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
KARMAMOI_The-day-is-done
The Day Is Done (2018)
4/5
5/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
KARMAMOI_Odd-Trip
Odd Trip (2013)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / METAL ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024