ARTISTE:

STÉPHAN FORTÉ

(FRANCE)
TITRE:

ENIGMA OPERA BLACK

(2014)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

METAL PROGRESSIF

/ GUITAR HERO
TAGS:
Epique, Guitar-Hero, Instrumental, Symphonique, Technique
"Stéphan Forté signe un "Enigma Opera Black" lyrique et complexe proche du chef d’œuvre !"
NUNO777 (17.10.2014)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Est-il besoin de présenter Stéphan Forté, guitariste virtuose internationalement réputé avec Adagio et représentant majeur de la guitare made in France ? Le montpelliérain a profité d’un intervalle privilégié entre deux albums d’Adagio pour écrire et sortir son deuxième album solo et instrumental "Enigma Opera Black". Ce n’est pas être chauvin que de reconnaitre des qualités aux disques des guitaristes français. Christophe Godin, Patrick Rondat, PierreJean Gaucher ou récemment Guillaume Pingard amènent une énergie et une créativité qui rendent leurs travaux très spéciaux comparés aux nombreuses productions mondiales. Stéphan Forté est assurément une de ces fines lames à la signature soignée et à l’inspiration passionnante.

Cassons le suspens dès le début de cette chronique, ce "Enigma Opera Black" est un pur joyau de musique instrumentale, bien au delà de l’importance assignée à son instrument phare. Bien évidemment les amoureux de touchers expressifs et émouvants sont les premières cibles de cet album. Mais en termes d’ambiances et d’atmosphères envoutantes "Enigma Opera Black" apporte une densité assez fascinante. "Enigma Opera Black" est un disque de durée raisonnable dont l’écoute n’est pas ennuyeuse une seconde car Stephan Forté s’emploie à diversifier le propos avec un bon dosage de métal progressif symphonique, de djent donnant de la percussion (dantesque Morgan Berthet) et d’indus glacial (‘Sector A UNDEAD’ synthétise toutes ces options), le tout lié par de riches arrangements et orchestrations (par exemple ‘Entering Sigma Scorpii’ et ‘Zeta Nemesis’).

Les phrases jouées par Stéphan Forté amènent un lyrisme qui tranche avec les rythmiques épileptiques du djent (‘Zeta Nemesis’) et son doigté dépose des notes gorgées de sensibilité et de mélodie comme dans le magnifique mid-tempo ‘Pure’, l’orientalisante et mécaniste ‘Praying lord Bhairava At The Foot Of Mount Kailash’ (dont l’expression rappelle Steve Vai) ou dans les bends larmoyants du chef d’œuvre ‘Suspended Tears Into Space’. La technicité pure, à laquelle Stéphan Forté a intelligemment dédié une place dans la courte étude introductive ‘Short Virtuosity Etude’, prend très rarement le pas sur la musicalité, et c'est plutôt sur la science des contrastes (souvent par l'intermédiaire de la huit cordes) qu'il déploie sa maitrise. Le français ne se laisse jamais déborder par la complexité en maintenant une réelle et forte cohérence même quand les morceaux se veulent plus expérimentaux (‘Enigma Opera Black’).

"Enigma Opera Black" est une oeuvre rare, sombre mais jamais sordide, aux riches reliefs tout en conservant son homogénéité, et Stéphan Forté est un virtuose qui ne verse jamais dans la cuistrerie instrumentale. L’harmonie et la générosité sont probablement les deux points essentiels qui caractérisent le mieux ce superbe album. Harmonie dans la mise en place globale des mélodies et des constructions avec ce mariage très réussi d’une mélancolie toute néoclassique et d’une audace très moderne. La générosité s’exprime dans la manière qu’a Stéphan Forté de nous conter cette histoire en neuf actes. "Enigma Opera Black" n'est ni plus ni moins que le disque de métal instrumental (et de guitare) à écouter absolument cette année !


Plus d'information sur http://www.stephanforte.org/home





LISTE DES PISTES:
01. Short Virtuosity Etude-01:29
02. Enigma Opera Black-05:17
03. Zeta Nemesis-06:47
04. Sector A Undead-07:04
05. Pure-04:56
06. Entering Sigma Scorpii-05:53
07. Praying Lord Bhairava At The Foot Of Mount Kailash-05:13
08. Suspended Tears Into Space-07:34
09. Peace-01:37

FORMATION:
Andy James: Guitares / 2
Franck Hermanny: Basse
Kevin Codfert: Claviers
Marco Sfogli: Guitares / 8
Marty Friedman: Guitares / 3
Morgan Berthet: Batterie
Paul Wardingham: Guitares / 4
Stephan Forté: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CARMYN
28/11/2014
5
  0 3  
5/5
Joli article ! Soigné, prolixe, et qui semble écrit de main de musicien ;)
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
NUNO777
28/11/2014
  0
Merci Carmyn! :)
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
STEPHAN FORTE PRESENTE SON NOUVEL ALBUM SUR MUSIC WAVES
DERNIERE INTERVIEW
STEPHAN FORTE (19 SEPTEMBRE 2014)
A l'occasion de la sortie de deuxième effort solo "Enigma Opera Black", Stéphan Forté a reçu Music Waves pour évoquer sa nouvelle vie en solo sous le signe de la liberté mais également Adagio et les raisons de cette pause...
 
AUTRES CHRONIQUES
MAJESTIC: Epsilon 2 (2014)
METAL PROGRESSIF - Suite et fin des aventures dans la galaxie Eridanus : puissant et indispensable !
GAELLE BUSWEL: Yesterday's Shadow (2012)
BLUES - Malgré les limites imposées par son format et une énergie parfois mal contrôlée, ce premier album est l'occasion de découvrir une artiste talentueuse et attachante.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022