ARTISTE:

15 REASONS

(BELGIQUE)
TITRE:

THE ART OF COMMITMENT

(2014)
LABEL:

GRAVITON

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Chant screamo, Groovy
"Malgré quelques longueurs, "The Art Of Commitment" est une bonne surprise et propose un rock énergique de bonne facture. Les quelques titres qui sortent du lot méritent largement que l'on s'y attarde."
ARNAUD (14.04.2014)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ils sont trois, ils sont belges, ils viennent de sortir leur troisième album, ils jouent fort, ce sont les 15 Reasons. Pour ceux qui connaissaient le groupe sachez que le trio a évolué et que c’est désormais Nicholas Brynin qui est en charge du chant et de la basse.
 
"The Art Of Commitment" est un recueil de onze plages et trois bonus sous la forme de versions radio ou remix. Le combo évolue dans un domaine plutôt métallique rappelant Metallica mais s’offre également parfois des incursions dans des registres plus industriels, mélodiques voir par brefs instants métal-progressif. Vous pourrez également trouver quelques points communs avec les Smashing Pumpkins
 
Dès les premières notes le ton est donné. Le groupe envoie du lourd à l’aide d’une basse rageuse, d’une batterie tapageuse et surtout d'une guitare totalement libérée qui alterne gros riffs bien gras et parties un peu plus mélodiques. Le chant est très puissant voir hurlé mais sans jamais devenir guttural le rendant ainsi très accessible.
 
Impossible de réaliser cette chronique sans évoquer ‘Damage Done’, titre phare de l’album. Outre le fait qu’il introduise le disque, il fait également l’objet de deux des trois bonus (une version radio et un remix). Incontournable, la version longue débute par des samples créant une ambiance plutôt policière. Vous serez ensuite très vite happé par un son très accrocheur avec une guitare proposant différentes phrases musicales répétitives qui plairont également aux amateurs de stoner. Cette efficacité sera également reconduite dans le second titre ('N.B.M.A').

Il vous faudra attendre ‘Humans Are Pollution’ pour découvrir quelques variations de tempo assurées par un joli pont. La basse y prend alors le premier plan et la batterie devient plus feutrée. La guitare nous offre  un passage plus aérien et solitaire tandis que les choeurs donnent du volume et de la rondeur. Dommage que cette orientation musicale ne soit pas plus développée sur le reste de l’album. 

Tout bon groupe de métal qui se respecte se doit de proposer une ballade et c’est ‘The End Of Everything’ qui s’y colle. Une nouvelle fois en deux versions (une longue de plus 8 minutes et une version radio), le titre alterne passages plus pêchus et mélodiques. Avec un refrain imparable et immédiatement assimilable nous tenons là un des grands moments de la galette.

Citons enfin le titre éponyme qui réussit le pari de proposer plus de 9 minutes de musique totalement instrumentale passant comme une lettre à la poste. A contrario, le reste de l’album comporte finalement plusieurs longueurs imputables au fait que tout finit par se ressembler. Ce sentiment est renforcé par la présence d’une plage ('Darkest Days Of Our Lives’) totalement dénuée d'intérêt.
 
"The Art Of Commitment" est globalement une bonne surprise et propose un rock énergique de bonne facture. Agréable, accessible et assez riche malgré une formation limitée (basse, guitare, batterie) il constituera une bonne récréation musicale y compris pour les non amateurs de ce style musical.  


Plus d'information sur https://fr-fr.facebook.com/15reasons





LISTE DES PISTES:
01. DAMAGE DONE
02. N.B.M.A.
03. HUMANS ARE POLLUTION
04. AROUND ME
05. THE END OF EVERYTHING
06. DARKEST DAYS OF OUR LIVES
07. MIRROR/MIRROR
08. ALYSON WONDERLAND
09. BROKEN ZERO
10. WORM INSIDE
11. THE ART OF COMMITMENT
12. DAMAGE DONE (RADIO EDIT)
13. THE END OF EVERYTHING (RADIO EDIT)
14. I AM NOT THE ENEMY (DAMAGE DONE EBM REMIX)

FORMATION:
Fred Werner: Batterie
Nicholas Brynin: Chant / Basse
Valery Granson: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE CRIMSON PROJEKCT: Live In Tokyo (2014)
ROCK PROGRESSIF - Emanation de King Crimson, The Crimson ProjeKct livre ici un live d'une très belle tenue qui permettra à tous les adeptes du Roi Cramoisi de passer un bon moment.
ADMIRAL SIR CLOUDESLEY SHOVELL: Check'em Before You Wreck'em (2014)
HEAVY METAL - Avec cette croûte sonore toujours aussi ferrugineuse, Admiral Sir Cloudesley Shovell poursuit son aventure hors du temps et des modes, faisant mieux que transformer l'essai avec ce deuxième opus dans la droite lignée de son prédécesseur.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023