DE LA TIERRA

(BRÉSIL)

DE LA TIERRA

(2014)
LABEL:

ROADRUNNER RECORDS

GENRE:

THRASH

TAGS:
Chant éraillé, Epique, Groovy, Planant
"Nouveau projet du guitariste de Sepultura, De La Tierra se veut résolument efficace et catchy alliant le groove de ses origines sud-américaine à la puissance de ses riffs groove-metal."
PANDARDCORE (07.03.2014)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Attention, groupe sud américain oblige, la chronique qui suit sera rédigée en espagnol. Formado en 2013, De La Tierra esta el nuevo proyecto de Andreas Kisser, conocido por su participacion en la famosa banda Sepultura. El guitarrista esta acompagnado por musicos de grupos sudamericanos, de Mexico y Argentina : Mana, A.N.I.M.A.L, D-Mente y Los Fabulosos Cadillacs. El grupo toco con ​Metallica​ durante su gira en Suramerica. 

Bon, arrêtons la blague ici (mon espagnol remonte à plusieurs années). Mais il est tellement rare d'entendre des groupes de metal chantant en espagnol atteindre une renommée internationale (on a en tête ​Xibalba​ dans un registre plutôt hardcore) qu'il nous semblait important de le noter ! Même sans comprendre la langue de nos voisins trans-pyrénéens, vous devez avoir compris que ​De La Tierra​ est un nouveau projet de Andreas Kisser. La confrontation avec ​Sepultura ​est donc inévitable auprès des fans. Mais plutôt que de se demander si ​D.L.T. ​est à la hauteur de son ainé brésilien, demandons-nous s'il y a vraiment lieu à comparaison!

​De La Tierra re​prend de nombreuses influences de sa culture sud-américaine et on retrouve rapidement le groove des musiques latines, notamment les rythmes brésiliens ('Somos Uno') ou les mélodies traditionnelles ('Chaman de Manaus', 'Reduciodores de Cabeza'). Le chant en espagnol ne dénote pas du tout. A des années-lumières des tubes de l'été latinos, la langue donne un flow lancinant à l'agressivité des lignes de chant fusionnant parfaitement avec la musique. 

L'album sonne très moderne, la production est propre et ronde. Loin du trash de ​Sepultura​, "De La Tierra" s'inscrit davantage dans un groove metal à la ​Pantera/Damageplan ​ou encore ​Three Days Grace​ pour son côté plus alternatif. On retrouve des refrains entrainant et catchy, avec le tube immédiat 'Maldita Historia' ou le superbe 'Somos Uno', joyau d'efficacité.

L'album pèche tout de même par un manque d'originalité franchement prononcé. Kisser tricote ses soli mais l'ensemble sonne convenu. On a entendu tous ces riffs mille fois ailleurs, tout comme les lignes de chant ou les rythmiques. Et quand certains morceaux ressemblent à des 'Roots Bloody Roots' sous Prozac, on en vient à repenser au passé glorieux du gratteux brésilien alors même que les deux groupes n'évoluent pas dans le même créneau. 

"De La Tierra" est donc clairement un album jouant sur son attractivité. Avec des riffs qui ont déjà fait leurs preuves, le charme exotique de son chant et la puissance de sa rythmique, il n'est pas possible de ne pas adhérer aux morceaux du groupe, ou en tout cas d'y trouver là un bon divertissement. Mais il est clair que la personnalité de la bande se construit autour de son héritage culturel avant de se baser sur la pure qualité musicale.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
SEPULTURA, SOULFLY, PANTERA

LISTE DES PISTES:
01. D.l.t - Intro
02. Somos Uno
03. Rostros
04. San Asesino
05. Detonar
06. Maldita Historia
07. Fuera
08. Chaman De Manaus
09. Reducidores De Cabezas
10. Corran
11. Cosmonauta Quechua

FORMATION:
Alex González: Batterie
Andreas Kisser: Chant / Guitares
Andrés Giménez: Chant / Guitares
Sr. Flavio: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DE LA TIERRA: De La Tierra
 
AUTRES CHRONIQUES
ALCATRAZZ: Dangerous Games - 2013 Edition (2013)
HARD ROCK - Le troisième album d'Alcatrazz marque la fin de ce groupe qui avait si bien débuté. L'album s'embourbe dans un hard rock des années 80 sans saveur malgré les efforts louables de Graham Bonnet derrière le micro.
BRAND X: Is There Anything About - 2013 Edition (1982)
JAZZ - Le jazz-rock des années 80, c'est toute une époque que l'on retrouve avec cette réédition. A noter qu'il s'agit également du dernier album du groupe avec Phil Collins à la batterie.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024