.
.
ARTISTE:

CHRIS

(HOLLANDE)
TITRE:

DAYS OF SUMMER GONE

(2013)
LABEL:

PROGRESS RECORDS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Acoustique, Old School, Symphonique
"Christiaan Bruin semble avoir trouvé un dosage parfait où mélancolie ne rime pas avec ennui."
ARNAUD (25.11.2013)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (3) commentaire(s)

Christiaan Bruin, connu pour être le batteur de Sky Architect, poursuit depuis 2009 un projet solo intitulé Chris. Bien que seul aux manettes, de l’écriture à la production, le multi-instrumentiste sait s’entourer d’invités pour assurer l’enregistrement de ses compositions. "Days Of Summer Gone" n’échappe pas à cette règle et ce sont pas moins de six musiciens symphoniques qui viennent apporter leur pierre à l’édifice.

Vous l’aurez surement deviné, cet album est très acoustique et met en avant des instruments plutôt rares dans cet univers musical. Bien évidemment avec des hautbois, flutes, violons et autres trompettes les amateurs de gros son n'y trouveront pas leur compte. Point de puissant break de batterie ici. Christiaan Bruin semble privilégier l'utilisation de la caisse claire et les cymbales. Il officie également avec tous les instruments plus "modernes" (clavier, basse, guitare) mais toujours avec délicatesse.

Comme son nom l’indique (littéralement les jours après la fin de l’été), le thème de l’album est l’automne. Chris semble y associer un chant plutôt lent et doux sur un style de musique qui ne s’emballera jamais classique et progressif à la fois. L'ensemble pouvant parfois évoquer Alan Parson et Eric Woolfson (chant sur 'Days Of Summer Gone'). Les violons renforcent le coté mélancolique et intimiste de l’oeuvre. Vous apprécierez également les sonorités plus cristallines de certaines percussions ainsi que des choeurs féminins (à moins que ce ne soit des éléments synthétiques). Sur de tels passages vous aurez peut-être l’impression d’être proche d’une rivière au milieu d’une forêt rougeoyante entouré de doux elfes (‘Distance’). 

Malgré quelques longueurs, "Days Of Summer Gone" reste un album original et rare. Christiaan Bruin semble avoir trouvé un dosage parfait où mélancolie ne rime pas avec ennui. De multiples écoutes vous seront nécessaires pour appréhender tous les développements proposés mais vous débuterez le voyage certainement dès la première.


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. Out In The Night (14:09)
02. Distances (06:23)
03. Cold Heart (11:10)
04. Heliophobia (05:25)
05. A Heart's Endeavour (12:28)
06. Days Of Summer Gone (12:28)

FORMATION:
Christiaan Bruin: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Federico Dalpra: Invité / Flute
Intan Werry: Invité / Violon
Joey Van Doesburg: Invité / Trombone
Maxime Le Minter: Invité / Hautbois
Peter Bruin: Invité / Trompette
Ruben Van Kruistum: Invité / Cello
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
OCERIAN
28/12/2013
  0 0  
4/5
Très bel album de Chris qui développe un son assez pop bourré de belles mélodies à la fois assez simples et originales. La vertu de "Days of Summer Gone" est d'être foncièrement rafraîchissant, spontané, simple et efficace. La musique y est tournée par essence vers la mélodie et les harmonies, sans fioriture et avec douceur.
Le talent n'est-il pas de savoir exprimer beaucoup de façon aisée? Si c'est le cas, alors Chris est très talentueux.

LOLO_THE_BEST59
15/12/2013
807
  0 0  
3/5
Une atmosphère pastorale et bucolique se dégage de cet album, même si la tension est parfois présente (mais sans violence, faut pas exagérer). On pourra regretter une certaine uniformité de ton, et le fait que des débuts de lignes mélodiques parfois prometteuses ne soient pas davantage explorées. Une musique agérable , donc, mais pas indispensable.
Haut de page
   
(3) COMMENTAIRE(S)    
 
 
NUNO777
25/11/2013
  1
Tous les musiciens qui gravitent autour de Sky Architect sont doués et très productifs (l'album de Sky Architect sort aussi cette année). Encore un exemple avec Chris et ce bien bel album ('Days Of Summer Gone' est une pépite).
PETER HACKETT
25/11/2013
  1
Un album agréable bien décrit par notre chroniqueur. Outre les quelques longueurs soulignées, certains passages sont un peu ardus et nécessitent un peu d'ouverture d'esprit pour les assimiler. Chris nous sert des compositions qui semblent globalement simples, mais c'est un trompe l'ouïe !!!
ANIMAL
03/11/2013
 
1
1
un album intense, intime,raffiné,sans aucune surenchère et d'une grande beauté qui n'a plus rien à voir avec les opus précédant. Alors, avant de vous jetez sur le dernier flower king commencez par ce jeune homme talentueux.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (5 avis)
STAFF:
3.8/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
TRIVIUM: Vengeance Falls (2013)
THRASH - Malgré quelques facilités, Trivum signe un album de qualité qui devrait confirmer la place importante tenue par la formation américaine au sein de la scène métallique internationale.
GRIM FUNERAL: Abdication Under Funeral Dirge (2013)
BLACK METAL - Après cinq ans de silence, Grim Funeral revient avec une offrande interminable qui régurgite un Back Metal misanthropique plus ennuyeux qu'abyssal...
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CHRIS
CHRIS_City-Of-Light
City Of Light (2012)
3/5
3/5
PROGRESS RECORDS / ROCK PROGRESSIF
CHRIS_Making-Sense
Making Sense (2010)
4/5
3.5/5
PROGRESS RECORDS / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022