MW / Accueil / Avis / SAVATAGE: Dead Winter Dead
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album SAVATAGE DEAD WINTER DEAD SAVATAGE
DEAD WINTER DEAD (1995)
SPV STEAMHAMMER
HEAVY METAL
5/5
SHAKA
12/05/2018
  0 0
Un must, cet énième album de SAVATAGE l'est incontestablement. Que de chemin parcouru depuis le Heavy Metal, certes efficace mais sans originalité des débuts ! SAVATAGE prouve avec ce "Dead Winter Dead" sorti en 1995 que c'est un groupe qui a la classe, pour ceux qui ne l'avaient pas encore remarqué. Jon Oliva ne fait plus parti du groupe, mais c'est toujours lui qui est derrière, à la composition et aux claviers. Cet album est un ambitieux concept album sur la guerre en Yougoslavie. Ainsi, il est tour à tour puissant, symphonique, nostalgique... bref, varié. Les fans du début peuvent regretter le côté Heavy des années 80, mais cet album va faire grandir la légion de fans de SAVATAGE, profitant aussi du regain d'intérêt pour le Heavy travaillé avec la récente percée à l'époque de ANGRA. Zak Stevens est parfaitement intégré et sa voix est agressive (bien aidé par Jon Oliva) et cajoleuse quand il le faut. Al Pitrelli (un ex-ASIA et ALICE COOPER et un futur MEGADETH) nous balance de bonnes parties de guitares et les orchestrations sont splendides. La force de cet album réside dans les ballades qui savent éviter la mièvrerie. Jetez donc une et même deux oreilles sur le splendide " Not what you See " ! Pour les plus agressifs d'entre vous, "I am", "Doesn't Matter Anyway", "Starlight", "Dead Winter Dead" devraient vous plaire. Ces dernières chansons sont également un modèle de montée en puissance avec un début très Heavy et une fin tonitruante. En plus, la pochette est splendide, comme la plupart des albums de SAVATAGE, donc, je ne vois guère de reproche à faire à cet album. Achetez-le, ou volez-le !
Album SAVATAGE DEAD WINTER DEAD SAVATAGE
DEAD WINTER DEAD (1995)
SPV STEAMHAMMER
HEAVY METAL
4/5
TARJY
10/01/2005
  0 0
Oui, clairement ce Dead Winter Dead correspond à un nouveau départ pour le groupe... Et d'ailleurs, retour à un vrai concept-album fort interessant... Savatage devient de plus en plus symphonique, résultat, la musique impressionne par son côté grandiose et très travaillé... Difficile de sortir un ou deux morceaux de ce fort bel ensemble (tellement dense et homogène) et pourtant, This Is The Time (1990), s'impose comme un véritable hymne... Grand moment également, I Am chanté par Jon Oliva (ah enfin !!!) Bref, voila le disque de Savatage digne successeur de Streets... Incontournable pour tout amateur de heavy-metal !!
 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022