MW / Accueil / Avis / MIKE RUTHERFORD
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album MIKE RUTHERFORD ACTING VERY STRANGE MIKE RUTHERFORD
ACTING VERY STRANGE (1982)
WEA
POP
3/5
LONEWOLF1300
13/04/2024
 
292
0 0
Je trouve la critique un peu lourde, sans pitié. Certes ce n'est pas un album solo remarquable des membres de Genesis, ni le meilleur de Mike. Ce n'est pas du tout du progressif et ça ne s'écoute pas "religieusement". Pour autant, dans l'ensemble ce n'est pas l'album qu'on jette furieusement par la fenêtre après 5 minutes d'écoute. Mike n'est pas un grand chanteur c'est vrai, mais pas de quoi sentir un inconfort.

La plupart des titres ne déparent pas de ce qui se faisait à longueur de temps sur la bande FM. A noter, la présence rythmique très importante, Mike posant bien fermement sa basse et Steward Copeland aux futs, ce qui a le mérite de soigneusement structurer chacun des éléments de cet album.

On dirait bien que finir ses chansons reste une difficulté, avec cette manie presque systématique de faire tourner en boucle interminable les dernières mesures. Quasiment toutes auraient mérité d'être closes plus rapidement, excepté "Couldn't...."

Je trouve "Couldn't Get Arrested" plutôt intéressant, groovy, funky, avec basse très chantante qui emporte bien. Cette chanson a un parfum très inspiré de certains titres de Peter Gabriel, y compris la voix de Mike qui, poussée dans ses derniers retranchements, lui ressemble très fortement. Dans une moindre mesure, on a le même effet et la même "coloration" avec I Dont Wanna Know", qui possède aussi un rythme très porteur et des ruptures intéressantes. Par contre, il est vrai que la fin, répétée sans cesse pendant quasiment 1'15" est une véritable purge...

"Hideway" est un classique de la chanson d'amour chez nos génésissiens, peu différente de ce que Phil Collins a produit par bennes entières. Ni géniale ni mièvre, elle fait le taf comme bien d'autres et vous permettra à l'occasion "d'emballer" avec succès, vu ses près de 6 minutes.

Pas un album mémorable, c'est évident, il est terriblement connoté 80', mais ce n'est pas une daube absolue non plus.

Album MIKE RUTHERFORD SMALLCREEP'S DAY MIKE RUTHERFORD
SMALLCREEP'S DAY (1979)
CHARISMA
POP
3/5
KEITH_WAKEMAN
13/04/2006
  0 0
7+
A cette époque, les trois rescapés de Genesis sortaient tous leurs albums solo. Ne parlons pas du commercial "Face Value" (Phil collins - 1981) qui laissait présager un sombre avenir pour le groupe. Tony Banks sortait pour sa part "A Curious Feeling" fin 1979, que j'avais trouvé peu stimulant ... et j'attendais peu du discret bassiste qu'est Mike Rutherford. Et pourtant c'est lui qui allait me surprendre. Les mélodies de "Smallcreep's Day" sont prenantes, le style quoique popisant, est indéniablement progressif. Les claviers d'Antony Phillips (premier guitariste de Genesis et néanmoins multi-instrumentiste) sont sautillants, le chant est divin ...
Album à déguster, et qui laisse penser que Mike Rutherford tenait discrètement une place plus importante qu'on ne pense dans Genesis !!!

 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024