MW / Accueil / Actualités / Du Rififi chez Journey!!
.
.
INFORMATIONS DU RIFIFI CHEZ JOURNEY!! TITRE:

DU RIFIFI CHEZ JOURNEY!!


TYPE:
INFORMATIONS
GENRE:

A.O.R.



PASCALJ - 09.02.2023 - (1) commentaire(s)
 

Arnel Pineda, le leader de Journey, a récemment fait savoir sur Twitter qu'il ne tolérerait aucune des déclarations peu flatteuses qui lui parviennent du côté de Neal Schon. Dans une série de tweets, Pineda a expliqué que le chemin du succès n'a pas été un lit de roses, qu'il a payé son dû et a lancé un ultimatum en disant que Schon pouvait le virer à tout moment s'il le voulait.

Les récents tweets d'Arnel sont probablement dus au fait que la femme de Schon, Michaele, a fait quelques commentaires sur Facebook. Elle a défendu la réunion de Journey avec le membre fondateur Gregg Rolie, car dans une note précédente, Neal a révélé que les deux de ses camarades de groupe n'étaient pas vraiment heureux de monter sur scène avec le claviériste.

Michaele a donc fait remarquer que la famille Schon aimait Gregg ; Jonathan Cain, qui s'est disputé avec Neal, et "l'autre gars du groupe", c'est-à-dire Pineda, devraient connaître leur place puisque c'est Neal qui les a recrutés tous les deux dans Journey. Elle a ensuite fait remarquer qu'ils devraient tous prier pour que Cain et Pineda reprennent leurs esprits et découvrent un peu de spiritualité.

Sur le compte Facebook commun de la famille Schon, on peut lire ce qui suit :

"Nous aimons Gregg ! Cain et l'autre gars du groupe ont oublié d'où ils venaient. Neal a engagé Cain et l'autre type. C'est triste. Prions pour qu'ils apprennent la spiritualité un jour."




Après avoir entendu parler de ce commentaire, Pineda a lancé un ultimatum en disant que si le groupe en avait assez de lui, ils pouvaient le virer quand ils le voulaient. Le rockeur a ensuite déclaré qu'il n'avait pas besoin de leçons sur la spiritualité, répondant ainsi au souhait de Michaele. Il a également poursuivi en indiquant qu'il avait payé son dû et n'avait jamais oublié d'où il venait. Il ne veut donc pas de ces "menaces".

L'"ultimatum" d'Arnel Pineda, adressé à ses camarades de groupe, principalement Schon, disait :

"Je suis avec le groupe pour chanter son héritage. Si certains d'entre eux en ont assez que je sois avec eux, ils peuvent me virer à tout moment. Et ne me faites pas la leçon sur les conneries spirituelles."

Le chanteur a écrit dans le tweet suivant :

"Tout ce que je sais, c'est que j'ai payé mon dû. Alors arrête de me rappeler d'où je viens... parce que c'est dans mon cœur tous les jours. Vous ne faites pas attention. Je ne suis pas un esclave, je suis un être humain comme tout le monde. Le mal est le mal, et le bien est le bien. C'est aussi simple que ça.
"

Donc, peut-être, il serait sûr de dire qu'Arnel a décidé de jouer toutes ses cartes et a donné un ultimatum à Neal, déclarant que le guitariste pouvait le virer quand il voulait s'il était fatigué de travailler avec lui. Le rockeur a également mentionné qu'il n'avait jamais oublié d'où il venait.

 
SPIRIT OF SUMMER
09/02/2023
 
115
0
Gros rififi, effectivement 😅
Haut de page
EN RELATION AVEC JOURNEY
DERNIERE CHRONIQUE
JOURNEY
Freedom (2022)
5/5
Malgré une production moyenne, "Freedom" est sans doute le meilleur album proposé par Journey depuis "Frontiers".
 
AUTRES ACTUALITES
CONCERTS: SKILLET en concert à la Salle Pleyel à Paris en mai
SORTIES: ARCHON ANGEL : NOUVEL ALBUM EN AVRIL ET NOUVELLE VIDEO
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024